Star Citizen Ile Avalon Pilot Logbook
Carnet de Vol d'un Citoyen de l'Espace

Star Citizen Free Fly: Jouez à Star Citizen GRATUITEMENT!

Pour ou contre le clonage à Star Citizen ?

Pause-Café

Pour ceux qui auront pris le temps de visionner le dernier Calling all Devs sur The Death of a Spaceman ou du moins son résumé sur Millenium, vous aurez probablement remarqué l'arrivé d‘un nouvel état dans le cycle de vie et de mort du personnage, celui de la conservation de l'ADN permettant le clonage du personnage à la Altered Carbon (Roman et Série Netflix, soit dit en passant, la référence n'est peut-être pas la meilleure qui soit).

Mais ce concept à t'il véritablement sa place dans le lore de Star Citizen et est-t-il vraiment nécessaire pour justifier une forme de gameplay qui pourrait probablement fonctionner sans ?

En tout cas, cela semble faire débat sur les réseaux. Entre posts de vote et discussions argumentées, le sujet risque de faire couler beaucoup d'encre. Mais l'un des arguments allant contre ce principe de clonage me semble fort à propos, qui n'est autre que celui-ci :

Pourquoi, nous, simple transporteur de fret pourrions-nous bénéficier d'un tel service alors que des héros de l'UEE sont morts au combat sans le moindre espoir d'un quelconque reboot ?

Sommes-nous plus important qu'un Amiral de la Navy ou même l'Imperator en personne ?

Même s'il a bien été évoqué un risque de détérioration du sujet à chaque "renaissance", d'ailleurs il semble plus être question d'une "copie" que d'un "clonage" au sens propre du termes, cela ne change rien au fait que ce principe de vies multiples casse tout le principe du jeu et plus particulièrement son Lore.

D'autant que je ne comprends pas ce choix, à l'origine il était question que notre corps soit récupéré et que l'on soit soigné, d'ailleurs c'est toujours le cas, mais manifestement un entre-deux est ajouté entre l'état où l'on soigne le blessé après l'avoir récupéré et celui où ce dernier ne peut plus être sauvé et est définitivement mort.

[Mode Troll ON]

Doit-on en déduire que l'arrivée d'Addison au pouvoir va rendre le clonage possible ?
Mais cette décision d'implémenter le clonage dans le jeu a bien été prise avant son élection ?
La nomination d'Addison était-elle programmée ?
Les élections étaient-elles truquées ?

[Je m'égare - Mode Troll OFF]

Remontons en arrière...

A l'origine, le principe de The Death of a Spaceman était de rendre la vie du voyageur dangereuse au point que le joueur pouvait perdre son personnage pour ensuite laisser place à un héritier avec au passage une perte du bagage du personnage précédent (réputation, UEC, équipement transporté, etc.).

C'était là le cas extrême.

Avant d'en arriver au stade de la mort définitive, notre personnage était supposé avoir "plusieurs vies" qui consistait à dire que lorsqu'il subissait des dommages majeurs ce dernier entrait dans une phase d'inconscience durant laquelle il serait sauvé pour ensuite se réveiller dans un hôpital avec une nouvelle cicatrice, peut-être un bras ou une jambe en moins, etc. il était même question de remplacer les membres détruits par des prothèses et certains s'imaginaient déjà avec un bras ou une jambe bionique.

Mais il y avait quelques flous autour de ce concept...

Comment être sûr que l'on sera sauvé ?
Aura-t-on une sorte de compteur de vie ?
Pourra-t-on voir ce compteur ?
Sera-t-il plus difficile de nous sauver si l'on se trouve dans un espace reculé ?
Si je meurs en territoire Vanduul, ai-je un risque de me réveiller dans une prison Vanduul ?
etc.

Sans oublier l'aspect affectif du joueur envers son personnage.

Certains joueurs accordent énormément d'importance à leur personnage et le simple fait de le voir mourir était déjà dur à encaisser, alors si en plus ils n'avaient aucun "regard" sur cette mort cela n'arrangeait pas les choses...

Malgré tout, tout cela reste inchangé si ce n'est que maintenant CIG a instauré le clonage.

Moyennant quelques EUC, on paye pour avoir une seconde chance qui n'est pas fiable à 100% et peut ne pas fonctionner, et qui vient en parti remplacer l'intervention des PNJs.

En termes de gameplay, en soit c'est toujours le même principe :

  • Soit ce sont les copains qui viennent nous sauver ;
  • Soit c'est l'UEE via le clonage (si on a payé) ;
  • Soit on meurt !

C'est juste que niveau lore, le clonage (ou copie de sauvegarde) n'a pas sa place dans Star Citizen et CIG se permet une petite pirouette dans le lore pour justifier un trait de gameplay qui pouvait fonctionner sans.

Imaginez ce que serait l'univers de Star Citizen si l'on venait à considérer que Messer Ier peut être ressuscité, où que les Amiraux de l'UEE ont tous une assurance vie, sans oublier ces innombrables soldats morts au combat face aux Vanduuls et qui pourraient potentiellement renaitre pour reprendre le combat, encore, encore, et encore...

Mais en fait, faut être réaliste, l'aspect réellement nouveau ici, ce n'est pas le clonage en lui-même, mais le fait que le joueur va devoir sortir des UEC pour payer ce service.

D'où les questions qui me viennent :

N'est-ce pas qu'un problème de gros sous ?
Tant qu'à faire payer le droit à une seconde vie en jeu, n'était-il pas plus simple d'instaurer des corporations spécialisées dans le sauvetage et la récupération des corps, même en milieu hostile ?
Permettant ainsi d'augmenter le potentiel de survie si l'on passe par des PNJs.

Au moins, on serait resté plus en accord avec le lore, et le risque que la manœuvre échoue reste potentiellement possible.

Plus le corps est dans un espace reculé du système et/ou en zone a risque, plus le service sera cher et peut ne pas aboutir (Bizarrement, cela se rapproche de l'assurance des vaisseaux si ce n'est que pour les vaisseaux l'assurance ne récupère pas l'épave alors que celle de l'assurance-vie permet de récupérer la dépouille et son équipement).

Sans compter que dans ce cas, nos chances de survivre même après avoir été récupéré ne dépendront que de l'état global de dégradation du corps du personnage et de ce qu'il a enduré dans le passé, donc même "sauvé" par l'assurance-vie, notre personnage peut encore mourir (mais au moins l'équipement sera sauvé et notre héritier n'aura pas à aller le récupérer, ce qui lui évitera une prise de risque pour quelques UEC d'équipement).

Mais vous me direz que dans ce cas on revient à la case départ qui est que l'on a plus aucun regard sur le fait que l'on peut perdre notre personnage sans en comprendre les raisons. Mais à cela, et bien la réponse est simple :

C'est la base même de Star Citizen, vous savez que si vous allez dans un espace reculé de l'univers ou en zone de combat, les risques d'y mourir y sont plus importants et ceux de ne pas pouvoir récupérer votre corps encore plus grand, et cela même si vous avez payé une assurance vie.

Croyez-vous que les explorateurs qui partent vers l'inconnue et les combattants qui partent au front le font en se disant que "ce n'est pas grave si je meurs, j'ai une copie de sauvegarde à la maison" ?

Non !

Cela fait partie du lore de votre personnage.
Plus il va vers le danger, et plus les risques qu'il ne revienne pas du tout sont grands.
Si vous craignez de le voir mourir dès le moindre danger, restez dans des systèmes safes où les services de l'UEE pourront sauver votre dépouille sans mal.

Voila, c'était le petit coup de gueule de début de semaine, et pour conclure, avec ce principe de clonage j'ai plus l'impression que CIG a voulu instaurer un principe d'assurance vie que le joueur doit s'acquitter en jeu s'il veut avoir de meilleures chances de récupérer son personnage, et à force de continuer de voir de la LTI se généraliser sur les vaisseaux il n'est pas surprenant de voir pointer une autre forme d'assurance arriver en jeu, si ce n'est qu'elle est sur le personnage.

Si c'est le cas, plutôt que d'instaurer le clonage qui est contraire au lore et qui semble sortir tout droit du programme d'Addison avant même qu'elle ne soit élue, ne serait-t-il pas plus simple d'instaurer des corporations spécialisées dans le sauvetage et la récupération des corps comme précédemment évoqué ?

Cela ne changerait rien au principe de base qui est de payer pour avoir un droit à une "seconde vie" tout en restant conforme au lore et sans implémenter ce concept de clonage magique qui ne fait pas l'unanimité.

Star Citizen Star Citizen perdu sans son clone

Notes et Références

citizen-logbook.com est entièrement dédié à Star Citizen et Squadron 42. J'ai conçu ce site dans le but de partager mon expérience en jeu sans pour autant avoir la prétention de créer une encyclopédie dédiée au jeu, ni même un site d'information à grande échelle, bien qu'avec le temps le site prend de plus en plus d'ampleur. Il faut voir ce site comme étant un "Carnet de Notes" dans lequel j'ajouterai toutes sortes d'informations. Que cela soit un article, un vaisseau, un système ou même un coup de coeur, coup de gueule, etc. Le site évoluera en fonction de mes envies. Si mes articles vous donnent envie de vous lancer dans cette grande aventure qu'est Star Citizen, inscrivez-vous et recevez un bonus de 5000 UEC à la création de votre compte via mon referral : STAR-QP2M-YLS3.

-- ile-avalon

Star Citizen Free Fly: Jouez à Star Citizen GRATUITEMENT!