Star Citizen Ile Avalon Pilot Logbook
Carnet de Vol d'un Citoyen de l'Espace

La Guerre de l'Eau

New United

Archibald, Yar, Centauri

Des étincelles bleues jaillissent entre les plaques de sol fixées à l'extérieur de la plupart des bâtiments d'Archibald, l'humidité extrêmement faible faisant de l'accumulation et de la décharge d'électricité statique un véritable danger pour ceux qui se promènent dans les rues poussiéreuses d'ici. Même si l'atmosphère de Yar est techniquement respirable, on voit peu d'habitants aujourd'hui qui sortent sans protection. L'air est si sec que même une courte marche peut entraîner des fissures des lèvres, des saignements de nez, des démangeaisons des yeux et des irritations de la gorge. La sueur s'évapore aussi vite qu'elle peut se former. On dirait presque un acte de défi lorsque le capitaine Jemma Viernes, de la Force de protection d'Archibald, s'adresse sans masque aux journalistes rassemblés devant le quartier général principal. Elle est ici pour leur annoncer les résultats d'une opération de traque qui a abouti à l'arrestation de trois contrebandiers présumés. Cette opération, la plus récente dans le cadre d'un effort continu pour réduire le marché noir de Yar, a permis la plus grande saisie de contrebande à ce jour, soit 96 000 kilolitres d'eau potable.

La sécheresse qui sévit actuellement à Yar, qui en est à sa septième année, est de loin la plus longue jamais enregistrée sur la planète. Déjà un monde aride couvert de déserts, les effets de la sécheresse ont été dévastateurs pour les petites villes et les établissements qui parsèment la surface. On estime que le tristement célèbre désert rouge de la planète s'est agrandi de 23 % depuis 2940. Ce qui était déjà considéré comme une vie dure est devenu d'autant plus difficile que les réserves d'eau disponibles diminuent. Un résident local, Frosino "Sunny" Vogan, qui tient une boutique "Carry-All" près de Hester Flats, a résumé la situation en disant : "Personne qui choisit de vivre ici ne s'attend à une vie facile, mais ça ? Ce n'est pas du tout une vie. Comme beaucoup d'autres cependant, même dans ces conditions difficiles, Vogan n'a pas l'intention de quitter la planète. "Vous versez autant de sang et de sueur dans la terre que moi, vous commencez à vous sentir partie intégrante de celle-ci."

En réponse au problème actuel, le conseil des dirigeants a déclaré l'état d'urgence en 2941 et a promulgué plusieurs dispositions strictes pour l'utilisation et la récupération de l'eau. Ces réglementations ont non seulement touché la population, mais aussi l'industrie minière, qui dépend de l'eau pour de nombreuses pratiques d'extraction courantes. Malgré ces mesures et l'aide humanitaire fournie par l'Empire, les réserves d'eau de Yar continuent de tomber bien en dessous des normes fixées par l'UEE pour la consommation d'eau par personne en ce qui concerne la boisson et l'assainissement. Les collecteurs d'humidité et les transformateurs d'eaux grises n'ont tout simplement pas pu répondre à la demande, même réduite, en raison de la gravité de la sécheresse.

Pour combler la différence d'approvisionnement, le gouvernement a commencé à augmenter considérablement ses achats de ressources en eau à l'étranger. Cependant, lorsque le secteur privé a commencé à se faire concurrence pour ces mêmes livraisons sur les marchés de l'eau, les prix ont rapidement grimpé en flèche. Avec un budget déjà très serré, le gouvernement ne pouvait pas être compétitif et bientôt la majorité de l'eau qui se dirigeait vers le monde était vendue directement à des individus ou des sociétés plus riches. La majorité des habitants se sont retrouvés dans l'incapacité de payer les prix élevés du marché et de dépendre du gouvernement pour leur approvisionnement. Bien qu'il y ait eu des règles qui limitaient la quantité d'eau que les gens pouvaient consommer, le marché privé en plein essor rendait les statistiques d'utilisation exactes extrêmement difficiles à suivre. Avec la poursuite de la sécheresse et l'aggravation des conditions, les prix et la demande n'ont fait qu'augmenter. Même si le nombre de transporteurs d'eau effectuant des livraisons sur la planète a quadruplé en 2944, cela n'a pas suffi à apprivoiser le marché en effervescence.

Soucieux de rétablir l'équilibre et de réduire le nombre croissant de décès liés à la sécheresse, le conseil a adopté une nouvelle ordonnance interdisant la vente privée d'eau sur Yar. En annonçant ces nouvelles mesures, Keisha Redd, membre du conseil, a déclaré : "Le bien de tous les peuples doit passer avant celui de chaque individu. Si nous voulons survivre à cela, nous devons le faire ensemble". Malgré les protestations, à 00:00 SET le 25 mai 2946, le décret du Conseil exécutif B-14-26 est entré en vigueur. La vente d'eau était devenue illégale sur Yar.

Malheureusement, la nouvelle réglementation n'a pas eu l'effet escompté. Le conseil ayant fixé un nouveau prix plus bas auquel il était disposé à acheter de l'eau, de nombreux transporteurs et négociants ont quitté le marché, insatisfaits de la diminution des marges bénéficiaires. La planète recevant moins d'eau, les autorités ont adopté des restrictions de consommation plus strictes au début de l'année 2947 et l'utilisation a été limitée au strict minimum. Les entreprises qui dépendent de l'eau pour leurs activités sont obligées de se faire concurrence pour obtenir des licences limitées d'utilisation de l'eau, les quantités disponibles étant très faibles chaque trimestre. Beaucoup luttent pour subsister avec les ressources que le conseil peut leur fournir, tandis que celles qui en ont les moyens se sont tournées vers une nouvelle source - le marché noir de l'eau.

Une source anonyme qui exploite une mine près de la frontière sud de Prosolo déclare : "Il y a environ huit mois, j'ai été contacté par un courtier qui m'a dit qu'elle pouvait ramener mes réservoirs aux niveaux qu'ils avaient avant l'entrée en vigueur de l'ordonnance 26. Cela coûte deux fois plus cher qu'avant l'adoption de cette fichue loi, mais que peut-on faire d'autre ? Pour obtenir une de ces licences officielles, il faut être extrêmement chanceux ou connaître les bonnes personnes. Ou mieux encore, les deux". Selon des estimations récentes de la Force de protection d'Archibald, près d'un tiers de l'eau actuelle de Yar y a été transportée illégalement. Pour tenter d'endiguer le marché noir croissant, les derniers mois ont vu une intensification des scanners à toutes les stations de pesée orbitale, de multiples raids et des dizaines d'arrestations. Le Conseil a même cherché à ajouter un traceur à ses réserves d'eau pour aider à identifier les sources illégales. Malgré le temps et les efforts consacrés à l'arrêt de ce commerce, il semble qu'il n'y ait pas de fin en vue. L'eau illégale continue à affluer à Yar grâce aux contrebandiers qui cherchent à tirer profit de la situation. Si les tendances actuelles se poursuivent, le Conseil pourrait être sur le point de mener une guerre ouverte contre sa population car le besoin d'eau continue à rendre les gens ordinaires hors-la-loi.

Cependant, une nouvelle tendance est apparue. L'un des contrebandiers présumés arrêtés cette semaine, Kira Henderson, conteste les accusations portées contre elle en affirmant que l'eau est un droit humain fondamental en vertu des Common Laws de l'UEE et que les fonctionnaires de Yar n'avaient pas le statut juridique pour interdire sa vente au public en premier lieu. De nombreuses personnes à travers le monde ont adopté l'interprétation d'Henderson et ont organisé des manifestations officielles à Archibald et au-delà pour la soutenir. Une audience a été programmée pour la fin du mois et son résultat pourrait avoir des ramifications majeures, non seulement pour Yar, mais pour l'Empire dans son ensemble.

Par. Arthur Kenna
Rédacteur de l'équipe
New United du 8 Novembre 2947

Notes et Références

citizen-logbook.com est entièrement dédié à Star Citizen et Squadron 42. J'ai conçu ce site dans le but de partager mon expérience en jeu sans pour autant avoir la prétention de créer une encyclopédie dédiée au jeu, ni même un site d'information à grande échelle, bien qu'avec le temps le site prend de plus en plus d'ampleur. Il faut voir ce site comme étant un "Carnet de Notes" dans lequel j'ajouterai toutes sortes d'informations. Que cela soit un article, un vaisseau, un système ou même un coup de coeur, coup de gueule, etc. Le site évoluera en fonction de mes envies. Si mes articles vous donnent envie de vous lancer dans cette grande aventure qu'est Star Citizen, inscrivez-vous et recevez un bonus de 5000 UEC à la création de votre compte via mon referral : STAR-QP2M-YLS3.

-- ile-avalon