Star Citizen Ile Avalon Pilot Logbook
Carnet de Vol d'un Citoyen de l'Espace

A qui est redevable Addison ?

PLAIN TRUTH

A peine élue Imperator que Laylani Addison est déjà critiquée dans ce nouvel épisode de PLAIN TRUTH, retrouvons Terrell Parker dans sa quête sur la vérité vraie afin de lever le voile sur l'Imperator-élue Laylani Addison.

La réputation d'annonciateur d'alerte, de journaliste à scandales, de conspirationniste et de troll-médiatique, de Terrell Parker n'est probablement plus à faire. Bien que ses annonces puissent comporter une part de vérité, Terrell a généralement pour habitude d'être aveuglé dans sa quête de justice et à ne mettre en évidence que ce qui peut appuyer ses propos au risque d'occulter l'essentiel.

Mais qui sait ?
Peut-être a-t-il vu juste sur la "vraie Addison" ?
A vous seul d'en juger...

La "boîte noire" a toujours été un terme intéressant pour moi. Elle est à la fois définie comme un enregistreur de vol quasiment indestructible, littéralement conçu pour préserver la vérité dans des circonstances catastrophiques, et comme un système dont les vérités intérieures restent cachées. Je me suis toujours demandé comment les gens peuvent faire confiance à un système qui ne partage pas son fonctionnement ou ses motivations. Comment trouver la vérité lorsque les forces des ténèbres tentent spécifiquement de l'obscurcir ? Je ne sais pas pour vous, mais mon nom est Parker Terrell, et je ne laisserai rien m'empêcher d'essayer de trouver la VERITE.

Avant de nous plonger dans le sujet d'aujourd'hui, je voudrais partager quelque chose. J'ai eu tort. Laissez-moi l'admettre ici et maintenant. Les fans dévoués de l'émission savent que j'ai affirmé d'innombrables fois qu'un candidat indépendant ne pourrait jamais être élu Imperator. Ou, pour être plus précis, que les pouvoirs en place ne le permettraient jamais. Et pourtant, nous y voilà. Le peuple a élu Laylani Addison, candidate indépendante et défenseur autoproclamé de l'éducation, pour être notre prochain Imperator. L'année dernière, à la même époque, la plupart d'entre nous ne connaissaient même pas l'existence de Laylani Addison. Aujourd'hui, elle est à quelques mois de prendre le contrôle de notre Empire.

Laissez-moi vous avouer autre chose maintenant. L'élection d'Addison m'a surpris à plus d'un titre. Je ne pensais pas voir le jour où un indépendant serait élu, et je ne m'attendais pas à ce que ce jour m'inquiète autant.

Maintenant, je n'ai pas vraiment caché mon dégoût général pour cette série de candidats à l'Imperator : fades, ennuyeux et étonnamment silencieux sur tout ce qui concerne le conflit Vanduul. Oubliez de demander combien d'argent supplémentaire ils sont prêts à gaspiller pour cela. J'ai passé les derniers mois à argumenter sur le fait qu'aucun des candidats des grands partis ne méritait d'être Imperator, et, d'une manière un peu tordue, j'ai obtenu exactement ce que je voulais.

Pendant la campagne, je n'ai pas souvent attaqué Addison, mais quand je l'ai fait, j'ai qualifié ses politiques pro-AI d'imprudentes et potentiellement catastrophiques. J'ai trouvé l'orgueil de sa position absolument exaspérant. Après tous les problèmes que l'Humanité a eu avec l'AI, après tous les coups durs, comment peut-elle soudainement prétendre qu'il n'y a pas de danger à poursuivre ? Son arrogance intellectuelle se manifeste pleinement dans son affirmation selon laquelle c'est elle qui peut garantir que cela se fera en toute sécurité. Si cela ne vous concerne pas, alors cela devrait absolument vous concerner. Car si elle a tort, l'inconvénient ne sera pas seulement le gaspillage des crédits des contribuables... l'histoire nous a appris que des vies peuvent aussi être perdues.

Mes problèmes avec Addison ne sont pas tous liés à sa position audacieuse sur l'IA. À propos de son projet de budget, j'ai déclaré publiquement que négocier la paix avec les Vanduul était un objectif politique plus réaliste. Il y avait aussi de grands signaux d'alarme autour de son engagement à augmenter les dépenses de Synthworld et à vendre les technologies financées par les contribuables. Une position intéressante, sur-capitaliste, pour une candidate qui se vantait de ne pas accepter de dons de méga-corps et jurait de n'être redevable qu'aux électeurs.

Vous me connaissez, je ne suis pas du genre à croire un politicien sur parole. Je n'ai peut-être pas beaucoup parlé d'Addison pendant la dernière partie de la campagne, mais cela ne veut pas dire que je ne creusais pas, que je n'enquêtais pas sur ce qui était réel et sur ce qui était une posture politique. Eh bien, l'émission d'aujourd'hui sera entièrement consacrée à partager les détails de mon enquête sur Imperator-élue Addison et la vérité cachée sous les ombres de sa campagne. J'espère que ce que je vais vous dire vous concerne autant que moi.

Permettez-moi de commencer par vous dire que mes conclusions sont incomplètes. Certaines pistes d'enquête sont en cours et, par souci de mes sources, je ne vais pas divulguer tout ce que je sais. Mais je vous promets que la vérité ne restera pas cachée éternellement.

Mon enquête a commencé exactement là où tout a commencé pour l'Imperator-élue Addison : Oya III. Elle a peut-être passé du temps sur Rhetor, mais la relation avec son monde d'origine est ce qui la définit vraiment. Elle a grandi à côté de la seule parcelle de terre souveraine Xi'an au sein de l'UEE et cela fait d'elle le premier Imperator à avoir passé son enfance sous l'influence écrasante de vrais voisins Xi'an. Une expérience de vie formatrice qui, selon elle, a inspiré sa passion pour l'apprentissage, mais qui a sûrement dû la façonner d'autres façons, n'est-ce pas ? Comment en serait-il autrement ?

Oya III est également le lieu où Addison a rencontré Jesse Baigent, son conjoint de longue date et récemment directeur de campagne. Nés et ayant grandi sur Terra, ils se sont rencontrés pour la première fois lorsque Baigent dirigeait une société de conseil basée à Oya III, dont l'objectif était d'accroître le commerce des êtres humains et des Xi'an. Baigent a délocalisé la société à Rhetor lorsque la carrière universitaire d'Addison a amené le couple dans le système, et il l'a dirigée jusqu'au jour où il a rejoint la campagne de sa femme. Bien que peu connu du public, Baigent s'est récemment fait connaître dans les cercles diplomatiques lorsque son entreprise a été engagée par le gouvernement de l'UEE comme consultant dans le cadre des négociations sur le HuXa, et aurait reçu plusieurs contrats lucratifs liés à ce travail au fil des ans. Bien que son implication spécifique dans l'accord commercial reste non divulguée, j'ai pu me faire une idée de sa relation avec le projet. N'oubliez pas de rester dans les parages pour ne pas manquer ces détails plus tard dans l'émission.

Pour l'instant, restons concentrés sur l'Imperator-élue Addison. Quelqu'un que je comprends de moins en moins plus j'apprends à la connaître. D'une certaine manière, elle représente les deux définitions de la "boîte noire" que j'ai mentionnées en haut de la série. L'histoire de toute sa vie est claire, mais la façon dont tout cela a abouti à son élection au titre d'Imperator est un mystère complet. Comment un universitaire respecté passe-t-il d'un inconnu politique à Imperator en un an ? Comment une personne sans expérience de la fonction publique peut-elle aussi être un débatteur doué, un militant efficace et être dotée d'instincts politiques meurtriers ? La campagne d'Addison prétend qu'elle et Baigent ont planifié et élaboré des stratégies pendant des années pour cette campagne. Ils ont admis qu'il a fallu une somme de travail incroyable pour faire d'Addison la figure politique qu'elle est aujourd'hui. Mais, je ne suis pas sûr qu'ils l'aient fait seuls, et je ne suis pas le seul à le penser.

Je tiens à préciser que mon enquête n'a pas encore permis de trouver des preuves qui soutiennent certaines des conspirations les plus sauvages qui tournent autour du Spectrum, comme le fait que l'Imperator-élue Addison soit un agent dormant Xi'an. Je n'ajouterai pas de combustible à ce feu tant que je n'aurai pas de preuves pour appuyer une telle affirmation. De plus, ce stratagème semble trop inélégant pour les Xi'an rusés. Ils savent que contrôler directement un Imperator serait extrêmement risqué et potentiellement catastrophique pour les xéno-relations si jamais ce lien était découvert. Non, ils préféreraient probablement garder leur influence un peu plus discrète. Alors, qui pourrait être une telle force dans la campagne d'Addison ? Eh bien, il y a plusieurs acteurs puissants qui ont des liens étroits avec les entités Xi'an et que nous examinerons un peu plus tard dans l'émission.

Je n'arrive pas à croire que je dise cela, mais cette élection m'a fait réfléchir au vieux dicton "mieux vaut le diable que vous connaissez que le diable que vous ne connaissez pas". Grâce à mon enquête, j'ai réalisé qu'en Janvier prochain, il sera impossible de prédire ce que fera Addison une fois qu'elle aura pris le contrôle de l'Empire. Et en tant qu'indépendant, il n'y a pas de parti politique ou d'entreprise prêt à l'aider à rester aligné sur ses intérêts. Bien sûr, ils se battent tous pour attirer son attention maintenant, mais ils n'ont pas la même influence sur elle que les autres candidats. Alors à qui est-elle redevable ? Croyez-vous vraiment qu'il n'y a que nous, les électeurs ?

Peut-être suis-je devenu trop cynique. Peut-être qu'il est trop tôt pour préjuger d'une administration Addison, mais il y a quelque chose qui cloche ici. Soit elle était en quelque sorte la candidate parfaite qui se présentait au moment idéal, soit une force inconnue a contribué à la façonner en un vaisseau vide idéal et a tiré des ficelles en coulisses pour l'aider à se faire élire. Tant que nous ne saurons pas vraiment qui est Laylani Addison, nous devons rester vigilants et prêts à répondre à toute injustice, car notre Empire pourrait avoir besoin de nous maintenant plus que jamais.

Nous devons faire une pause rapide. À notre retour, je parlerai avec Shigemori Wakefield des détails du travail de Jesse Baigent sur HuXa et des autres liens étroits entre les entreprises contrôlées par les Xi'an et les membres de la campagne Addison. Ensuite, je me plongerai dans tous les aspects de l'histoire personnelle d'Addison et je demanderai si son passé est trop beau pour être vrai et, surtout, s'il y a quelque chose que nous pouvons faire pour sauver l'Empire. Cela et bien plus encore lorsque PLAIN TRUTH sera de retour.

Notes et Références

citizen-logbook.com est entièrement dédié à Star Citizen et Squadron 42. J'ai conçu ce site dans le but de partager mon expérience en jeu sans pour autant avoir la prétention de créer une encyclopédie dédiée au jeu, ni même un site d'information à grande échelle, bien qu'avec le temps le site prend de plus en plus d'ampleur. Il faut voir ce site comme étant un "Carnet de Notes" dans lequel j'ajouterai toutes sortes d'informations. Que cela soit un article, un vaisseau, un système ou même un coup de coeur, coup de gueule, etc. Le site évoluera en fonction de mes envies. Si mes articles vous donnent envie de vous lancer dans cette grande aventure qu'est Star Citizen, inscrivez-vous et recevez un bonus de 5000 UEC à la création de votre compte via mon referral : STAR-QP2M-YLS3.

-- ile-avalon