Star Citizen Ile Avalon Pilot Logbook
Carnet de Vol d'un Citoyen de l'Espace

Chantier naval
Points d'ancrage des Ordenances

Guide de la nouvelle matrice de vaisseaux

L'article "The Shipyard Ordnance Hardpoints" fait partie d'une série de 10 articles parus en octobre 2017 dans lesquels CIG explique sa ligne de développement concernant les vaisseaux. Cet article fait principalement le point sur les différents types d'ancrage secondaires qui sont utilisés pour les missiles, torpilles, ou divers pièces d'équipement telles des réservoirs additionnels.

Source :

Les points d'ancrage Ordnance sont le nouveau nom des itemports qui existent dans le jeu depuis un certain temps, mais qui n’étaient auparavant utilisés que pour y fixer des supports de missiles. Désormais, ils sont capables d’équiper des racks de missiles, des lance-roquettes et de futurs objets pouvant être mieux adaptés au lancement à partir de ces points d'ancrage.

Les missiles et les torpilles étant les principaux armements que vous utiliserez ici, nous souhaitons préciser davantage les différences (et les similitudes) entre ces deux objets.

Pour commencer, les deux articles partagent la même méthodologie de dimensionnement, allant actuellement de 1 à 12 avec une échelle qui pourrait s’étendre si nécessaire. Chacune de ces tailles a ses propres métriques, la taille étant la longueur de l'article et le diamètre de 1/10ème de la taille. Cela signifie qu'un missile S3 mesure environ 3 mètres de long pour un diamètre de 0,3 mètre. En règle générale, nous ne nous attendons pas à trouver dans Star Citizen des missiles plus grands que S4 et rarement des torpilles inférieurs à S5, mais comme les deux sont parfaitement interchangeables sur des racks, des exceptions sont possibles.

Missiles

Les missiles ont une formidable maniabilité en vol et un excellent suivi des cibles, se déplaçant rapidement, mais avec une charge utile limitée par rapport aux torpilles. Ils devront probablement se recentrer de manière plus fiable sur les échecs ou corriger les contre-mesures afin de prendre des mesures efficaces en raison des jets de manœuvre avancés et efficacement placés. Les performances de manœuvre peuvent être négativement affectées lors de leur utilisation dans l'atmosphère en raison des effets atmosphériques.

Torpilles

Les torpilles ont une capacité de frappe bien supérieure à celle des missiles, parfaitement adaptée à leur catégorie de poids, tout en étant généralement plus lente et moins agile. Celles-ci sont recommandées pour une utilisation sur des cibles plus grandes ou moins mobiles telles que les vaisseaux principaux. Ils sont également plus résistants aux effets de l'atmosphère en raison de leur maniabilité de base intrinsèquement inférieure.

Supports à missiles

Les racks de missiles sont d'abord attachés aux points d'ancrage de munitions, auxquels sont rattachés les missiles ou les torpilles, ce qui n'est pas sans rappeler une monture gimbal. Ces racks de missiles ont des tailles similaires à celles des armes et il existe plusieurs options de portoirs de missiles par taille de point fixe avec des ajustements à la charge utile.

En termes simples, la taille du rack équivaut à un missile de la taille de ce point fixe à fixer.

  • Pour obtenir deux missiles attachés à ce rack, réduisez-les d'une taille.

  • Pour que quatre missiles soient attachés au rack, les tailles de missiles doivent abandonner deux tailles.

  • Les légendaires « Octo » racks signifient que vous devez réduire de trois fois la taille des missiles.
    Cela signifie également que le rack lui-même doit être au moins S4.

Certains vaisseaux possèdent des racks personnalisées (par exemple le Constellation, le Starfarer Gemini, et le Freelancer MIS) qui sont directement modélisées dans leur coque. Ceux-ci ne peuvent pas être échangés contre d'autres. La seule personnalisation possible dans ces cas est l'échange des missiles eux-mêmes.

Pour calculer le contenu du porte-missiles en fonction de sa taille, examinons la série « Marsden » de Behring.

Nom Taille du Rack Missiles (Nbr) Missiles (Taille)
Behring MSD-414 Porte-missiles "Marsden" 4 1 4
Behring MSD-423 Porte-missiles "Marsden" 4 2 3
Behring MSD-442 Porte-missiles "Marsden" 4 4 2
Behring MSD-481 Porte-missiles "Marsden" 4 8 1

Les roquettes

À mesure que le développement se poursuivra, nous entendons permettre aux joueurs d’attacher d’autres objets à ces points, dont les premiers sont les Rocket Pods, qui tirent des missiles non guidés, semblables à ceux déjà trouvés sur le Delta du Mustang. Les fusées seront disponibles avec une variété de types de détonateurs tels que chronométré, impact et proximité. Les roquettes devraient être parfaites pour les missions d'attaque au sol où vous souhaitez saturer une zone d'explosifs.

C'est le seul moyen d'être sûr.

Les fusées et les grappes de roquettes auront des tailles et des mesures similaires à celles des missiles et de leurs porte-missiles afin de garantir leur remplacement sans risque de coupures. Les vaisseaux qui ont des modules sur mesure qui sont modelés dans leur coque (par exemple, le Delta du Mustang) ou qui ont des baies à bombes internes (par exemple le Sabre) sont verrouillés à leurs articles en stock d'origine. La seule personnalisation possible dans ces cas-là consiste à échanger les missiles/roquettes/torpilles eux-mêmes.

À l'avenir, nous espérons élargir le type d'éléments associés à ces points d'ancrage dans le but de fournir des opportunités de jeu supplémentaires. Certaines de nos considérations actuelles sont :

  • Générateurs de champs de distorsion
    Des versions plus petites de ce qui donne quelque chose comme l'Avenger Warlock.

  • Réservoir de carburant
    Fournir des quantités supplémentaires d’hydrogène ou de carburant quantique pour les vols à longue distance.

  • Mines
    Explosifs largables qui protègent une zone d'espace, d'air, de terre ou de mer.

Questions fréquemment posées

Ou : Questions que nous avons pensé pouvoir vous poser.

Est-ce que les missiles Dumbfire existent toujours dans le jeu ?

À partir de la version 2.6.3, ils ont été retirés du jeu. Tous les missiles Dumbfire précédemment vendus ou décrits se voient attribuer un temps de verrouillage abrégé et une autonomie limitée sur la cible. Cela a été fait pour deux raisons: un missile Dumbfire n'est pas vraiment un missile, mais plutôt une roquette ou une bombe, et deuxièmement, alors que nous introduisons les roquettes, les missiles Dumbfire vont tout simplement brouiller les pistes.