Star Citizen Ile Avalon Pilot Logbook
Carnet de Vol d'un Citoyen de l'Espace

Choisir votre Vaisseau Starter

Pour bien débuter à Star Citizen

Si dans l'article sur Choisir votre Vaisseau j'ai plus tenté de vous aiguiller dans le choix d'un vaisseau en fonction de vos objectifs en jeu, et dans Choisir votre Starter Pack j'ai tenté de vous exposer les différents avantages que peuvent vous apporter un gamepack par rapport à un autre, ici il va être plus question de vous aiguiller dans le choix de votre Vaisseau Starter et de ses éventuelles évolutions dans le temps tout en conservant son statut de "Starter".

Mais tout d'abord, qu'est-ce qu'un Starter ?

Par définition, le Starter est votre vaisseau de départ, il se doit d'être suffisamment polyvalent pour vous permettre d'accéder à un maximum de missions sans aller vers la spécialisation (N'espérez pas faire de la prospection minière avec un Starter par exemple), et il n'est pas rare que le vaisseau Starter accompagne les gamepack incluant Star Citizen, bien que cela ne soit pas toujours le cas.

Pour pouvoir qualifier un vaisseau de "Starter" il faut qu'il ait les propriétés suivantes :

  • Doit être accessible en solo ;
  • Doit comporter un espace pour y entreposer 3 caisses de missions ;
  • Doit être dans une plage de prix ne dépassant pas les $100.00 HT ;
  • Doit être de petite taille, ou de taille moyenne ;
  • Doit être Fly Ready (Ne sont traités dans ce dossier que des vaisseaux disponibles en jeu).

Et il est toujours bon qu'il ait les propriétés suivantes :

  • Présence d'un véritable espace Cargo ;
  • Présence d'une Couchette ;
  • Présence d'un Espace de Vie (Pouvoir Manger et Boire) ;
  • Présence de Commodités (Toilette, douche, évier) ;
  • Présence de Rangements (Rack d'armes, armoire pour une armure) ;
  • Tout autres "trucs en plus" que les autres n'ont pas.

Cargo et Commerce

En dessous d'une certaine valeur il est difficile de voir la capacité de cargo comme une opportunité de faire du commerce. Sur un vaisseau Starter, le cargo ne dépasse pas les 8 SCU sauf exception, ce qui est loin d'être suffisant pour se lancer dans du commerce. Voyez plutôt cette capacité de port comme une opportunité de faire quelques UEC sur un voyage longue distance, mais pas comme une activité à temps plein. Si vous désirez vous orienter vers le commerce, il est préférable d'envisager un vaisseau aillant une véritable capacité de cargo de l'ordre de 40 SCU minimum, voir nettement plus, mais fort possible que ledit vaisseau ne soit plus un Starter...

En dehors de l'aspect commercial du Cargo, notez qu'avec la mise en place de l'inventaire physique, l'espace Cargo d'un vaisseau vous permettra de transporter du matériel durant vos voyage. De plus, même avec un espace cargo réduit, certains vaisseaux sont suffisamment grands pour transporter un petit véhicule, cet espace cargo sert alors de grille physique permettant de maintenir le véhicule dans votre vaisseau. Enfin, cette même grille physique permet d'ancrer les caisses qui s'y trouve. Si actuellement une caisse de mission peut être placée sans risque dans une zone de vie, à terme il sera préférable de la placer dans un espace sécurisé comme le cargo pour éviter tout risque de destruction en cas de manoeuvre brusque du vaisseau.

Points forts d'un espace cargo :

  • Premier pas vers le commerce et/ou la contrebande.
  • Sécurisation des caisses transportées ;
  • Possibilité de transporter du matériel personnel ;
  • Espace dédié au transport d'un véhicule ;

Présence d'une Couchette et d'un Espace de Vie

Manger, boire, se laver, etc. sont et seront des fonctionnalités du jeu qu'il faudra à termes prendre en compte, et bien qu'il y ait des stations et autres points de repos en jeu, il est toujours appréciable d'avoir avec soit de quoi palier aux besoins de notre personnage.

La couchette est même un élément parfois considéré comme majeur aux yeux des joueurs car elle permet de se déconnecter n'importe où en jeu, personnellement j'estime que sur un vaisseau Starter qui est généralement de petite taille cela n'a pas vraiment d'importance car on ne pourra pas vraiment faire de long trajet au point de se retrouver loin de tout, mais c'est à vous de voir l'importance que vous y accordez.

Quant aux rangements, si actuellement vous pouvez prendre place à bord de votre vaisseau tout en aillant conservé vos armes et votre armure lourde, cela va changer, reste à savoir "quand ?". Quoi qu'il en soit, il vous faudra des emplacements pour y placer vos armes et peut-être même votre armure (Les conditions de pilotage ne seront pas les mêmes suivant l'armure portée, possible même que certaines armures vous rende impossible l'accès à votre poste de pilotage).

Points forts des accessoires de vie :

  • Manger, boire, se laver, etc. n'importe où ;
  • Se déconnecter dans l'espace ;
  • Pouvoir ranger armes et armures, et/ou avoir un équipement de rechange.

Vaisseaux spécialisés en tant que Starter

Les vaisseaux spécialisés font de très mauvais Starter à quelques exceptions, par exemple un 350r conçu pour la course est aussi un Starter, les Cutlass Red et Blue peuvent faire office de Starter "multicrew" du fait qu'ils se rapprochent du Black avec moins de Cargo, etc. Mais nombreux sont les vaisseaux spécialisés qui ne peuvent être utilisés comme Starter, les vaisseaux de combat pur comme le Gladius ou l'Arrow (pourtant vendu dans un Starter pack) sont limités au combat, n'espérez pas les utiliser pour une autre activité.

Des vaisseaux comme le Herald, le Prospector, ou même le Vulture et le SRV peuvent vous dépanner pour le transport d'une caisse de temps en temps, mais les conditions sont telles qu'il est préférable d'avoir un véritable Starter plutôt qu'un tel vaisseau, sans parler de leurs performances en combat qui est quasi nulle.

Point fort de la spécialisation :

  • Accéder à du nouveau gameplay plus rapidement.

Point faible de la spécialisation :

  • Perte en polyvalence du vaisseau.

Starter Multicrew

Le danger du Starter Multicrew est que même si en l'état actuel de l'Alpha un vaisseau multicrew peut vous permettre de jouer et d'accéder à bien des activités, avec l'évolution du gameplay multicrew qui se met en place avec le temps il subsiste un risque que plus tard votre vaisseau multicrew ne soit plus aussi facile à jouer en solo et qu'il vous faille un équipage de joueurs ou de PNJs pour l'exploiter.

Idéalement, il est conseillé d'éviter les vaisseaux multicrew comme Starter, mais si vous vous orientez vers un tel vaisseau il est préférable d'opter pour un vaisseau de taille moyenne à faible équipage (2 à 3 membres), et de faire en sorte que les postes d'équipage soient assignés à tâche de moindre importance, comme une tourelle où il sera toujours possible de l'équiper d'une lame ou d'y placer un PNJs quand vous aurez les moyens en jeu.

Points forts du Multicrew :

  • Vaisseau plus imposant (Plus de Cargo, voyage plus loin, etc.)
  • Peut comporter des spécialisations (Médical, exploration, etc.)

Point faible du Multicrew :

  • Peut vite imposer d'avoir un équipage au complet.

Organisation du Dossier et Notation

Le dossier qui suit est réparti en 3 grandes catégories, les Starters à moins de $50.00 HT, les Starters entre $50.00 et $100.00 HT et enfin les Starters à plus de $100.00 HT suivit d'une synthèse globale.

Et bien que je n'aime pas trop attribuer des notes, j'ai fait exception ici et en attribuant une note sur dix à chaque vaisseau qui va suivre. Cette note prend en considération ce que propose le vaisseau une fois en jeu en tant que Starter par rapport à son prix de vente en ligne. J'ai tendance à considérer que la perfection n'existe pas, donc un 10/10 ne devrait pas être possible et un vaisseau qui se voit attribuer un 7/10 doit se considérer comme étant "bien noté".

Gardez bien à l'esprit que la note à pour but de refléter l'intérêt du vaisseau en tant que "Starter", par exemple, si je devais noter le Prospector ici, il recevrait difficilement mieux qu'un 2/10 car ce n'est en aucun cas un vaisseau Starter, mais cela ne fait pas de lui un mauvais vaisseau, bien au contraire vu que le Prospector excelle dans son domaine qu'est la prospection minière.

Starter à moins de $50.00 HT

Dans cette gamme de prix on retrouve principalement les Aurora et les Mustang, et c'est par l'un de ces deux vaisseaux que vous devriez commencer avant d'envisager de prendre un vaisseau de plus forte valeur. Donc à moins d'une opportunité d'avoir mieux, il est fortement recommandé de commencer avec soit un Aurora MR, soit un Mustang Alpha.

 Vaisseaux  Taille  Rôle Equipage Cargo Prix
 Aurora ES  Small   Pathfinder 1 3 $20.00 
 Aurora MR  Small   Light Fighter 1 3 $30.00 
 Mustang Alpha  Small   Light Freight 1 4 $30.00 
 Mustang Alpha Vindicator  Small   Light Freight 1 4 $30.00 
 Aurora LX  Small   Pathfinder 1 3 $35.00 
 Aurora LN  Small   Light Fighter 1 3 $40.00 
 Aurora CL  Small   Freight 1 6 $45.00 
 Pisces C8X Expedition  Snub   Pathfinder 1 à 3 4 $45.00 

$30.00 HT - Aurora MR

Avec le Mustang Alpha, l'Aurora MR est le Starter d'entrée de gamme le moins cher qui soit. Ce vaisseau propose le strict minimum mais se suffit à lui-même pour quelqu'un qui désire découvrir le jeu.

Son espace cargo ne permet pas d'y entreposer de caisse de mission, mais vous pouvez toujours placer vos caisses derrière le siège du pilote. Attention à ne pas vous prendre les pieds dans la pile de caisses en sortant du vaisseau (vécu).

Avec deux armes de taille 1 et deux points d'ancrage supplémentaire, son armement est limité mais il est toujours possible d'ajouter deux armes supplémentaires de taille 1 une fois en jeu, bien que cela n'en fera pas un foudre de guerre pour autant.

Enfin, on note la présence d'une couchette au fond du vaisseau, ce qui à $30.00 HT est plus que bienvenu.

Points forts

  • Prix
  • Présence d'une Couchette
  • Cargo de 3 SCU
  • Possibilité de placer des caisses de missions dans l'habitacle
  • Avec le Mustang Alpha, seul vaisseau à être proposé avec Star Citizen et Squadron 42

Points faibles

  • Armement et combativité vite limités
  • Pas d'espace de vie, ni de commodités

Note : 4/10

Cela reste un vaisseau bas niveau sans grandes prétentions, difficile de lui donner plus qu'un 4/10 car sinon cela reviendrait à surnoter les autres vaisseaux. Mais ne vous fiez pas trop à cette note, l'Aurora est idéal afin de découvrir le jeu, vous aurez tous le loisir d'évoluer plus tard et éventuellement d'envisager un autre Starter plus adapté à vos préférences après.

$30.00 HT - Mustang Alpha

Principal opposant de l'Aurora MR, le Mustang Alpha pourrait être idéal s'il ne souffrait pas de quelques défauts.

Tout d'abord, son espace cargo n'est pas disponible pour y placer des caisses de missions et l'habitacle ne permet pas non plus d'y entreposer des caisses, du coup vous perdez là un des gros intérêts du vaisseau Starter puisque le Mustang Alpha vous ferme l'accès aux missions impliquant des caisses.

Ce qui est dommage car le Mustang Alpha est un bon chasseur d'entrée de gamme et son armement, deux répéteurs laser de taille 2 montés sur tourelle de nez et deux emports de taille 1 supplémentaires, est légèrement mieux que celui de l'Aurora.

Points forts

  • Prix
  • Légèrement mieux armé d'un Aurora MR et plus agile
  • Cargo de 4 SCU
  • Avec l'Aurora MR, seul vaisseau à être proposé avec Star Citizen et Squadron 42

Points faibles

  • Impossibilité d'y placer une caisse de mission
  • Pas de couchette, d'espace de vie, ni de commodités
  • Vaisseau de combat d'entrée de gamme

Note : 3/10

La note est rude, mais l'impossibilité d'y placer une caisse de mission fait qu'il perd tous l'intérêt d'être un vaisseau Starter, s'il est présent dans ce classement c'est uniquement parce qu'il est vendu avec Star Citizen et Squadron 42. Sans ce souci de caisse de mission, il obtiendrait un 4/10 et je le recommanderai sans hésiter pour découvrir le jeu à la place de l'Aurora MR.

$45.00 HT - Pisces C8X Expedition

Bien que vendu comme tel, le Pisces n'est pas à proprement parler un vaisseau Starter et j'aime le qualifier de "navette" plus que de vaisseau.

Offrant une capacité de port et un armement supérieur à un Aurora MR (4 armes de taille 1 au lieu de 2 par défaut), le Pisces C8X n'a malheureusement pas la maniabilité d'un véritable vaisseau et c'est probablement ce qui lui fait le plus défaut.

De plus, son statut de snub ship fait qu'il ne dispose pas d'un module de saut et il est donc dans l'incapacité de franchir un point de saut, ce qui a pour effet de vous limiter à un seul système.

Enfin, il ne dispose pas de couchette, ni d'espace de vie ou de commodité, mais en contrepartie il bénéficie de deux sièges passagers. D'où ce titre de "navette" plus que de vaisseau. Le Pisces est parfait pour compléter un Carrack, ce pourquoi il a été conçu, mais perd vite son intérêt en tant que vaisseau individuel.

Points forts

  • Cargo de 4 SCU utilisable pour des caisses de mission.
  • 2 sièges passager
  • Pré équipé de 4 armes de taille 1 (Mieux que l'Aurora MR)
  • La taille qui en fait un "vaisseau de poche"
  • Excellente navette pour accompagner le Carrack

Points faibles

  • Prix, trop cher pour ce qu'il propose
  • Maniabilité limitée et inadapté au combat
  • Pas de couchette, d'espace de vie, ni de commodités
  • Incapacité à franchir un point de Saut
  • Piètre vaisseau s'il est utilisé en individuel

Note : 3/10

Difficile de lui donner plus qu'un Aurora MR du fait que c'est un snub ship vraiment limité en combat. On peut étendre cette note à 4/10 dans le cadre d'un Pisces accompagnant un Carrack car les deux vaisseaux sont complémentaires et le Carrack permet de corriger certains manques du Pisces comme l'absence d'une couchette et de module de saut, mais cela ne changera rien au fait que le Pisces n'est pas un combattant et il vaudra mieux éviter le combat avec ce dernier.

Starter entre $50.00 et $100.00 HT

Comme vous avez pu le constater, aucun Starter d'entrée de gamme ne parvient à atteindre la moyenne, et une fois en jeu vous pourriez être tenter de voir plus grand en vous orientant vers un Starter plus polyvalent.

On entre ici dans la gamme des Starter dont le prix vari entre $50.00 et $100.00 HT, avec des références comme l'Avenger Titan, le 300i et le Nomad, probablement les trois Starter vers lesquels vous pourriez être tenté de vous orienter si votre vaisseau actuel ne vous suffit pas. Notez que certains vaisseaux comme le Herald font leur entrée ici, n'en soyez pas surpris, bien que n'étant pas un Starter j'en explique les raisons de sa présence plus loin dans l'article.

 Vaisseaux  Taille  Rôle Equipage Cargo Prix
 100i  Small   Touring 1 2 $50.00 
 Avenger Titan  Small   Light Freight 1 8 $55.00 
 125a  Small   Fighter 1 2 $60.00 
 300i  Small   Touring 1 8 $60.00 
 Avenger Stalker  Small   Interdiction 1 - $60.00 
 135c  Small   Freight 1 6 $65.00 
 315p  Small   Pathfinder 1 12 $65.00 
 Reliant Kore  Small   Light Freight 1 à 2 6 $65.00 
 325a  Small   Interdiction 1 4 $70.00 
 Avenger Titan Renegade  Small   Light Freight 1 8 $75.00 
 Reliant Tana  Small   Light Fighter 1 à 2 1 $75.00 
 Nomad  Medium   Freight 1 24 $80.00 
 Avenger Warlock  Small   Interdiction 1 - $85.00 
 Herald  Small   Medium Data 1 - $85.00 
 Reliant Sen  Small   Light Science 2 - $85.00 
 Reliant Mako  Small   Reporting 2 - $95.00 

$50.00 HT - 100i

Il aura fallu du temps pour que le 100i soit ce qu'il est maintenant, la version concept était loin d'être à la hauteur d'un véritable vaisseau Starter pour le prix que CIG en réclamait. Lors de son passage en Fly Ready, la Série 100 a connu une grosse révision à la hausse et propose maintenant un vaisseau capable de rivaliser honorablement avec des Starters comme l'Aurora et le Pisces C8X. Malheureusement, le seul vrai défaut de la Série 100 est dans son prix et son écart avec des Starter à peine plus cher tels que l'Avenger Titan, le 300i et le 315p.

Points forts

  • Rework à la hausse appréciable
  • Cargo de 2 SCU, 6 pour la version 135c
  • Présence d'une couchette
  • Sa petite taille fait qu'il peut facilement se glisser dans le Hangar d'un Carrack

Points faibles

  • Prix et écart de prix avec le Titan
  • Polyvalence vite limitée
  • Combattivité médiocre
  • Espace de vie limité, absence de commodités
  • Cela reste un petit Starter

Note : 4/10

L'écart de prix est bien trop faible et la Série 100 aurait dû rester avec son prix d'origine pour se loger dans le groupe précédent des Starter à moins de $50.00 HT, mais avec son prix actuel il ouvre le groupe des Starter de $50.00 à $100.00 HT et a du mal à s'imposer. Je lui aurai bien mis un 5/10 pour refléter l'effort de CIG à avoir revu à la hausse le Starter mais son prix ne plaide pas en sa faveur et lui fait perdre un point.

$55.00 HT - Avenger Titan

S'il devait y avoir un seul Starter, ce serait probablement l'Avenger Titan.
Ce vaisseau se démarque par son rapport qualité/prix en matière de polyvalence.

Son armement est plus qu'honorable et n'a rien à envier aux véritables chasseurs, et j'aime à dire que ce vaisseau est buy-and-play du fait que l'équipement de base est déjà suffisant en soi.

Son espace Cargo est spacieux et permet d'y entreposer facilement de nombreuses caisses de mission ou même un petit véhicule comme un Greycat PVT ou une moto Tumbril Ranger. Enfin, la présence d'une couchette est toujours appréciable mais l'absence de commodité et d'espace de vie complet est regrettable.

Points forts

  • Prix et rapport qualité/prix
  • Polyvalence
  • Equipement de base suffisant en soi
  • Cargo de 8 SCU utilisable pour des caisses de mission et même assez spacieux pour y placer un petit véhicule.
  • Présence d'une couchette

Points faibles

  • Touche à tout mais bon en rien
  • Pas de véritable espace de vie, ni de commodités
  • Edition Renegade à éviter

Note : 6/10

J'ai résisté à la tentation de lui mettre plus mais cela n'aurait pas été honnête. Comme déjà dit, le Titan est polyvalence mais cette "polyvalence" fait qu'à $55.00 HT il ne faut pas s'attendre à un vaisseau qui excelle en tout. Très vite, vous risquerez de voir que le vaisseau a ses limites et qu'il ne faut pas trop lui en demander, mais pour le prix, il saura se faire apprécier et dans des mains expertes il peut devenir redoutable.

$60.00 HT - Origin 300i

Principal opposant du Titan, le 300i est probablement ce qui peut se faire de mieux pour quelqu'un qui recherche un vaisseau Starter comportant un certain standing.

L'espace cargo étant fermé, il est inadapté pour y placer un véhicule et a tendance à buguer quand on tente d'y placer une caisse de mission, mais qu'importe vu qu'on peut utiliser l'espace de vie pour y placer les caisses.

L'espace de vie est complet, incluant couchette, commodité et même divers gadget via la customisation (Attention, elle implique un surcoût).

Le principal défaut du 300i est dans l'armement qui est en dessous de celui du Titan et qui gagne à être amélioré en jeu, le mieux est encore de consulter l'article Avenger Titan vs Origin 300i pour mieux vous en rendre compte.

Points forts

  • Prix et rapport qualité/prix
  • Polyvalence
  • Luxe Origin
  • Cargo de 8 SCU
  • Possibilité de placer des caisses de missions dans l'espace de vie
  • Espace de Vie complet avec couchette et commodités
  • Customisation en ligne
  • Plus grande capacité de Fuel Quantum

Points faibles

  • Touche à tout mais bon en rien
  • Equipement de base à revoir
  • Espace Cargo non utilisable pour des caisses de mission

Note : 6/10

Difficile de lui mettre une note différente que celle du Titan, les deux vaisseaux se valent et l'un comme l'autre souffrent du même défaut qui est que leur polyvalence ne leur permet pas d'exceller dans un quelconque domaine. De plus, le 300i perd en puissance de feu comparé au Titan, mais gagne en confort de vie, ce qui permet de créer un équilibre entre les deux vaisseaux où le joueur devra faire un choix entre la nature fonctionnelle mais minimaliste du Titan ou le luxe d'un 300i.

$60.00 HT - Avenger Stalker

Avec son module de Prison, l'Avenger Stalker pourrait en intéresser plus d'un désirant s'orienter vers le gameplay de la chasse à la prime, si ce n'est que ce gameplay semble encore loin d'être finalisé, et que pour l'instant les prisons sont plus un poids mort qui encombre votre soute.

Les Avenger étant définit comme modulaires, l'idéal serait que cette modularité soit présente afin de vous permet de retirer le module de prison et ainsi de transformer votre Stalker en Titan, mais ce n'est nullement le cas pour le moment.

Points forts

  • Prix et rapport qualité/prix
  • Polyvalence
  • Equipement de base suffisant en soi
  • Possibilité de placer des caisses de missions dans l'espace de vie
  • Présence d'une couchette
  • Module Prison (Quand il sera fonctionnel)
  • Modularité (sous réserve qu'elle soit implémentée un jour)

Points faibles

  • Absence de Cargo lorsque le module Prison est en place
  • Touche à tout mais bon en rien
  • Pas de véritable espace de vie, ni de commodités

Note : 5/10

Tant que la modularité ne sera pas implémentée la note du Stalker sera rabaissée à 5 du fait que le module de Prison ne sert à rien et encombre l'espace Cargo inutilement. Mais cette note ne demande qu'à passer à 7/10 une fois la modularité en place (Oui, 7/10, mieux que le Titan). Même le fait de rendre les prisons fonctionnelles serait déjà un plus en soi.

$65.00 HT - Origin 315p

Avec sa capacité de 12 SCU et sa fonction de Pathfinder, tout en offrant les mêmes attributs que le 300i, le 315p a parfaitement sa place ici en tant que Starter et pourrait même surclasser le Titan et le 300i si ce n'était le fait qu'il perd une arme au profit d'un Rayon tracteur non implémenté.

Points forts

  • Prix et rapport qualité/prix
  • Polyvalence
  • Luxe Origin
  • Cargo de 12 SCU
  • Pathfinder et Rayon tracteur
  • Possibilité de placer des caisses de missions dans l'espace de vie
  • Espace de Vie complet avec couchette et commodités
  • Customisation en ligne
  • Plus grande capacité de Fuel Quantum

Points faibles

  • Touche à tout mais bon en rien
  • Combativité amputée par la perte d'une arme au profit du Rayon tracteur
  • Rayon tracteur non fonctionnel pour l'instant
  • Equipement de base à revoir
  • Espace Cargo non utilisable pour des caisses de mission

Note : 6/10

Bien tenté de lui mettre un 7/10, mais il devra se contenter d'un 6 par égard au Titan et au 300i, et cela principalement dû au fait que la perte d'une arme au profit d'un Rayon tracteur non fonctionnel ne plaide pas en sa faveur. Cette note pourrait passer à 7 suivant l'usage du Rayon tracteur lorsqu'il sera implémenté.

$65.00 HT - Reliant Kore

J'ai du mal à apprécier la série des Reliants, et cela même depuis leur légère amélioration.

Avec le Reliant Kore, on est en présence d'un vaisseau qui propose un espace cargo de 6 SCU directement accessible via une rampe pour y déposer des caisses de mission, ce qui est relativement acceptables pour un Starter bien qu'à $65.00 HT on aurait pu espérer plus. Mais le principal point fort du Reliant réside dans le fait qu'il est biplace même si le rôle du co-pilote est encore à définir.

Points forts

  • Vaisseau biplace
  • Polyvalence
  • Cargo de 6 SCU utilisable pour des caisses de mission

Points faibles

  • Touche à tout mais bon en rien
  • Armement relativement limité pour un tel vaisseau
  • Pas de couchette, d'espace de vie, ni de commodités

Note : 5/10

Le prix de $65.00 HT est bien trop élevé pour ce que le vaisseau propose, je peux difficilement lui mettre moins de 5 car il est supérieur à un Aurora, mais je ne peux pas non plus lui mettre 6 ou plus car un Avenger ou un 300i ont finalement mieux à proposer pour moins cher, donc la moyenne de 5/10 semble s'imposer ici.

Le Reliant Tana est encore ce qui se rapproche le plus d'un Starter même si l'espace cargo est fortement sacrifié au profit d'un espace de vie. Deux couchettes sont ajoutées au vaisseau entrainant la perte de 3 SCU, ainsi qu'un petit espace de vie sacrifiant là encore 2 SCU, ne laissant plus qu'un pauvre SCU pour les caisses de mission. Enfin, le prix du vaisseau n'aide pas, le Tana est trop cher à mon goût pour ce qu'il a à proposer.

Les Reliant Sen et Mako sont porteur de gameplay, cela pourrait fortement plaider en leur faveur, d'autant qu'ils proposent tout les deux des couchettes là encore au détriement de 3 SCU.

Seul bémol, le Reliant Mako impose d'être deux pour réellement profiter du gameplay de journalisme du fait que la caméra est contrôlée par le copilote, et la station médiatique occupe les 3 SCU restant du cargo, le Mako n'est plus un Starter mais devient bel et bien un vaisseau spécialisé multicrew.

Quant au Reliant Sen, là encore les couchettes entrainent la perte de 3 SCU et la station scientifique occupe le reste de l'espace cargo, du coup cela me semble quelque peut dérangeant de me dire que j'ai là un vaisseau à caractère scientifique qui ne dispose même pas d'un petit espace pour y stocker quelques découvertes. Comme le Mako, le Sen perd son caractère de vaisseau Starter pour devenir un vaisseau spécialisé, et en l'état je ne suis même pas certain qu'il soit viable en tant que vaisseau scientifique, seul la mise en place de ce gameplay nous le dira.

$70.00 HT - Origin 325a

On retrouve une nouvelle fois un membre de la série des Origin 300 avec cette fois le modèle de combat, le 325a. Avec son point d'ancrage de taille 4 et ces deux points d'ancrage de taille 3, le 325a se place à niveau égal du Titan en matière d'armement bien que l'armement du 325a gagne une nouvelle fois à être amélioré en jeu.

La présence des 4 SCU de cargo et son espace de vie complet le place dans la catégorie des chasseurs améliorés. On a là un vaisseau qui trouvera sa place à la fois en tant que Starter et Chasseur mais son prix de $70.00 HT le rend difficilement abordable pour ce qu'il propose.

Points forts

  • Chasseur polyvalent
  • Luxe Origin
  • Cargo de 4 SCU
  • Possibilité de placer des caisses de missions dans l'espace de vie
  • Espace de Vie complet avec couchette et commodités
  • Customisation en ligne

Points faibles

  • Touche à tout mais bon en rien
  • Equipement de base à revoir
  • Espace Cargo non utilisable pour des caisses de mission

Note : 6/10

Son côté chasseur polyvalent lui permet d'assurer un 6/10 et cela malgré son prix, mais des Origin 300 j'ai tendance à recommander les 300i et 315p plutôt que le 325a que je trouve un peu cher pour ce qu'il propose.

$80.00 HT - Nomad

La conception même du Nomad est une énigme à elle seule, difficile d'imaginer que ce vaisseau puisse être viable, mais il se pourrait que oui. Sa grande force réside dans son espace cargo et son espace de vie complet, mais cette force cache aussi un grand défaut qui est l'exposition du cargo aux tirs et agressions externes de toutes sortes...

Le Nomad est un "pickup de l'espace". Avec 24 SCU, il entre par la petite porte des vaisseaux Starter pouvant véritablement espérer toucher à une activité commerciale, mais cela ne sera pas sans risque en raison de l'exposition de la cargaison. Quant à son armement, ce dernier n'a rien à envier à un 300i, et peut même rendre jaloux plus d'un vaisseau Starter avec ses trois boucliers. Enfin, il est bon de noter que le Nomad comporte un rayon tracteur, mais vu son emplacement il ne servira probablement qu'à aider au chargement de l'espace cargo.

En soit, le Nomad veut ressembler aux grands que sont le Cutlass et le Freelancer, mais reste un petit vaisseau qui devra essentiellement faire ces preuves face au Titan et aux 300i/315p.

Points forts

  • Polyvalence
  • Cargo de 24 SCU assez spacieux pour un véhicule de la taille du Cyclone ou du Roc.
  • Espace de Vie complet avec couchette et commodités
  • Maniabilité acceptable et 3 boucliers
  • Rayon Tracteur

Points faibles

  • Cargo exposé aux tirs ennemis
  • Combattivité douteuse encore à démontrer

Note : 6/10

J'avais écrit une préanalyse du Nomad lors de sa sortie, cette dernière reste valable et je vous invite à la consulter. En attendant, le Nomad mérite un 6/10, soit autant qu'un Titan, car en l'état j'ai tendance à penser que ce Vaisseau Starter pourrait devenir le Starter idéal bien que je garde quelques réserves sur sa combativité et le fait que le cargo est trop exposé aux tirs, mais c'est le meilleur Starter monoplace que l'on puisse avoir actuellement pour quelqu'un qui désire aborder le gameplay de transport de fret et ne va pas chercher le combat.

$85.00 HT - Avenger Warlock

Au même titre que le Stalker, l'Avenger Warlock souffre de l'absence de la modularité. De plus, le fait qu'il n'y ait plus la possibilité d'utiliser la rampe arrière pour monter dans le vaisseau le rend moins convivial à l'utilisation.

On retrouve malgré tous les mêmes points forts/faibles que le Stalker en dehors du prix qui commence à être élevé pour ce qu'il propose, mais le module EMP étant fonctionnel, ce vaisseau peut toujours ravir les amateurs de chasse à la prime.

Points forts

  • Polyvalence
  • Equipement de base suffisant en soi
  • Possibilité de placer des caisses de missions dans l'espace de vie
  • Présence d'une couchette
  • Module EMP
  • Modularité (sous réserve qu'elle soit implémentée un jour)

Points faibles

  • Prix qui commence à être élevé pour un Starter monoplace
  • Absence de Cargo lorsque le module EMP est en place
  • Touche à tout mais bon en rien
  • Pas de véritable espace de vie, ni de commodités

Note : 5/10

Comme pour le Stalker, tant que la modularité ne sera pas implémentée la note du Warlock sera rabaissée à 5 du fait que le module EMP encombre l'espace Cargo et que l'accès à l'espace de vie est en partie bridé par le module EMP qui bloque l'usage de la rampe arrière, cette note est susceptible de passer à 7/10 une fois la modularité en place.

$85.00 HT - Herald

Non ce n'est pas une erreur. Bien que n'étant pas définit comme un Starter, le Herald pourrait le devenir sous réserve de savoir vers quoi vous vous orientez. Tout d'abord on est en présence d'un vaisseau de data running, et ce gameplay n'est pour l'instant pas implémenté, tout comme les fonctionnalités d'espionnage et de guerre électronique où le Herald devrait trouver sa place sans trop de difficulté. De plus, il ne comporte aucun Cargo.

Si on résume, on se retrouve avec un vaisseau sans cargo et au gameplay inexistant.
Alors ?
Qu'est ce qui peut faire de lui un Starter ?

Et bien sa "conception".

Le Herald comporte un espace de vie complet dans lequel il est parfaitement possible d'y entreposer des caisses de missions, du coup, s'il s'avère que c'est là votre seul vaisseau, vous pourriez malgré tout faire quelques missions avec. Mais attention, son armement et surtout sa maniabilité font que le Herald est un piètre combattant, il est conçu pour filer droit devant lui et fuir le combat plutôt que d'y faire face. Vous vous retrouverez là avec un vaisseau qui pourra difficilement faire plus que de transporter des caisses de missions et des missions n'impliquant pas l'affrontement en attendant que son véritable gameplay soit implémenté.

Points forts

  • Data runner (quand cela sera implémenté)
  • Possibilité de placer des caisses de missions dans l'espace de vie
  • Espace de Vie complet avec couchette et commodités

Points faibles

  • Pas un véritable Starter
  • Prix trop élevé pour le Starter qu'il n'est pas
  • Absence de Cargo
  • Maniabilité du vaisseau qui le rend difficile à jouer en combat

Note : 2/10

On ne va pas se mentir, le Herald est à voir comme un vaisseau pouvant servir de Starter si on n'a rien de mieux à proposer, mais ce n'est en aucun cas un véritable Starter et la note s'en ressent forcément. Mais si cela doit être votre seul vaisseau, vous savez que vous pourrez toujours faire quelques missions avec, mais soyez indulgent avec lui...

A noter que le Herald sert aussi d'exemple sur le fait qu'un vaisseau spécialisé peut dépanner de temps à autres mais que cela n'en fait pas pour autant un Starter. Transposez les critiques faites sur le Herald à tout autres vaisseaux spécialisés comme le Prospector ou le Vulture et la conclusion sera la même.

Starter à plus $100.00 HT

Si vous commencez à entrer dans cette gamme de prix, c'est probablement que vous recherchez un vaisseau avec "quelque chose en plus" qu'un Starter n'a pas, comme avoir plus de Cargo, pouvoir jouer en groupe, ou même accéder à une spécialisation comme l'Exploration ou le Gameplay médical. On retrouve ici des vaisseaux comme les Cutlass, les Freelancer et même le vaisseau de course d'Origin, le 350r... mais pas de Mercury Star Runner car bien trop cher pour avoir une place ici...

 Vaisseaux  Taille  Rôle Equipage Cargo Prix
 Cutlass Black  Medium   Medium Freight, Fighter 1 à 2 46 $100.00 
 Freelancer  Medium   Medium Freight 2 à 4 66 $110.00 
 350r  Small   Racing 1 4 $125.00 
 Cutlass Red  Medium   Medical 2 12 $135.00 
 Freelancer DUR  Medium   Expedition 2 à 4 36 $135.00 
 Freelancer Max  Medium   Medium Freight 2 à 4 120 $150.00 
 Cutlass Blue  Medium   Interdiction 2 12 $175.00 
 Freelancer Mis  Medium   Gunship 2 à 4 36 $175.00 

$100.00 HT - Cutlass Black

Quand un joueur commence à avoir plus d'ambition et recherche un vaisseau pouvant se joueur en solo et lui ouvrant plus de possibilités en matière de commerce, le Cutlass Black et le Freelancer sont généralement proposés.

Avec ses 46 SCU de Cargo, des compartiments secrets pour y cacher de la contrebande (non fonctionnel pour l'instant), deux couchettes, le Cutlass Black est un vaisseau biplace parfaitement adapté à un joueur seul.

Quant à son armement, il affiche 4 armes de taille 2 sur monture gimbal et 2 armes de taille 3 en tourelle (commandée par un second membre d'équipage), sa principale faiblesse étant dans sa survivabilité qui est relativement discutable (C'est du Drake).

Points forts

  • Prix et rapport qualité/prix
  • Polyvalence
  • Equipement de base suffisant en soi
  • Cargo de 46 SCU utilisable pour des caisses de mission et assez spacieux pour un véhicule de la taille du Cyclone ou du Roc.
  • Présence de deux couchettes
  • Compartiments secrets (Quand ils seront fonctionnels)
  • Armement du pilote
  • Tourelle pour le copilote
  • Peut se jouer en solo sans problème, et jusqu'à 3 membres d'équipage
  • Strapontins à l'arrière pour transporter une troupe de 6 hommes (non fonctionnel pour l'instant).
  • VTOL
  • Faible coût à l'entretien (normalement)

Points faibles

  • Un seul bouclier
  • Survivabilité "à la Drake"
  • Pas de véritable espace de vie, ni de commodités
  • 3 places assises pour 2 lits

Note : 7/10

C'est du Drake, donc forcément j'ai été tenté de lui mettre plus, mais faut être réaliste, pour $100.00 HT on a un vaisseau polyvalent avec un bon armement mais une "coque en papier" qui lui fait grandement défaut. Le Cutlass est généralement le vaisseau que je recommande quand un joueur désirant s'ouvrir vers une activité commerciale cherche quelque chose de mieux qu'un Avenger ou un 300i/315p, bien qu'il soit bon de prendre en considération le Nomad qui, avec ses 24 SCU, peut être une alternative monoplace au Cutlass.

La "Valkyrie du pauvre"

Avec sa capacité à transporter un petit véhicule et une escouade de 6 hommes, j'aime qualifier le Cutlass Black de "Valkyrie du Pauvre". Bien évidemment, il n'aura ni le blindage d'une Valkyrie, ni sa puissance de feu, mais le Cutlass Black peut facilement se reconvertir en dropship de fortune pour déposer une escouade FSP derrière des lignes ennemies.

$110.00 HT - Freelancer

Avec le Freelancer on commence à déborder du budget d'un Starter mais il serait malhonnête de ma part de parler du Cutlass sans parler ensuite du Freelancer. On retrouve les principaux avantages du Cutlass, à savoir un vaisseau multicrew pouvant convenir à un joueur solo qui recherche quelque chose de mieux qu'un simple Avenger ou 300i/315p en vue de faire du commerce le tout avec un capacité de combat honorable.

Tout d'abord l'armement, là où le Cutlass ne propose que du T2 pour le Pilote et du T3 en tourelle, dans le cas du Freelancer c'est l'inverse, le pilote bénéficie de T3 et la tourelle se retrouve avec du T2. Ensuite le blindage, si le Cutlass n'a pas pour réputation d'être résistant, le Freelancer est à l'opposé, avec deux boucliers et un meilleur blindage, le Freelancer saura vous maintenir en vie. Reste qu'en matière de maniabilité, le Cutlass est plus agile et a une bien meilleure visibilité, le Freelancer est plus lourd et la visibilité du cockpit est relativement réduite.

Pour ce qui est du cargo, le Freelancer surclasse le Cutlass avec 66 SCU. L'espace cargo est moins large que celui du Cutlass mais devrait normalement laisser entrer un Cyclone ou un Greycat Roc. Enfin, l'espace de vie est complet et le corps central du vaisseau devrait être modulaire afin d'y ajouter divers accessoires et casiers de rangement.

Points forts

  • Polyvalence
  • Equipement de base à revoir
  • Cargo de 66 SCU utilisable pour des caisses de mission et assez spacieux pour un véhicule de la taille d'un Cyclone ou du Roc.
  • Armement du pilote
  • Tourelle pour le copilote
  • Nettement plus résistant qu'un Cutlass
  • Peut se jouer en solo sans problème, et jusqu'à 4 membres d'équipage
  • Espace de vie complet avec 4 couchettes et commodités
  • Modularité (Si elle n'est pas oubliée)

Points faibles

  • On dépasse les $100.00 avec ce vaisseau, mais de peu
  • Plus lourd à piloter qu'un Cutlass
  • Visibilité du cockpit réduite
  • Pas de strapontins, ni d'espace caché pour de la contrebande

Note : 7/10

On reste dans du 7/10 du fait que le Freelancer est relativement lourd à piloter et que son cockpit rend la visibilité du pilote bien trop réduite. Avec le Cutlass, le Freelancer est généralement le vaisseau que je recommande quand un joueur désirant s'ouvrir vers une activité commerciale cherche quelque chose de mieux qu'un Avenger ou un 300i/315p.

$135.00 HT - Freelancer DUR

On dépasse largement le budget des $100.00 HT, mais lorsque je recommande le Freelancer il n'est pas rare que je pense au Freelancer DUR. Il perd en Cargo et avec seulement 36 SCU il limite grandement ces possibilités en matière de commerce, mais c'est en grande partie oublié du fait que le vaisseau est avant tout dédié à l'Exploration.

Cette étiquette d'Exploration fait que le Freelancer DUR peut devenir un excellent choix en matière de vaisseau Starter avec bien plus d'opportunité une fois en jeu et en termes de note je pourrai même lui attribuer un 8/10 et cela malgré les $135.00 HT.

$135.00 HT - Cutlass Red

Au même titre que le Freelancer DUR, le Cutlass Red peut lui aussi faire exception en vous ouvrant la voie du gameplay médical, et accessoirement du "respawn portable" pour mission FPS, mais attention cette fonctionnalité n'est que temporaire le temps de la mise en place du véritable gameplay médical. A termes le Cutlass Red sera essentiellement une ambulance de l'espace.

Tout comme le Freelancer DUR, le Cutlass Red mérite un 8/10 pour souligner l'originalité du gameplay medical.

Qu'en est-il des autres ?

J'aurai pu étendre le dossier à plus de vaisseau encore, mais petit à petit on finit par ne plus être dans le domaine du simple Starter et il faut garder un peu de place pour d'autres vaisseaux à venir...

Certains vaisseaux comme le reste de la gamme des Freelancer et le Cutlass Blue pourraient parfaitement trouver leur place ici, mais on déborde du budget fixé au départ et je préfère vous laisser libre de voir par vous-même si cela a un intérêt de monter plus haut dans la gamme de prix.

J'ai exclu tous les chasseurs, car pas suffisamment polyvalent pour être qualifié de Starter même si on en trouve sous forme de gamepack, et bien que le F7C Hornet avec ces 2 SCU de Cargo aurait pu être présent dans ce dossier, le fait que cet espace cargo ne permette pas le transport de caisse de mission n'apporte finalement pas grand-chose au vaisseau.

Les Constellations sont tous absents de ce dossier, trop imposants et hors budget, aucun n'est à mon goût un vaisseau que l'on peut qualifier de Starter même si certains joueurs en sont plus que satisfaits, mais ces vaisseaux sont déjà plus orientés vers de la spécialisation comme le transport de fret et j'ai peur qu'à termes ils soient trop dépendants du gameplay multicrew.

Enfin je n'ai pas détaillé les différentes variantes d'Aurora et de Mustang, contrairement aux Avengers et aux Origin 300, il n'y a pas assez de différences entre chaque modèle pour les traiter individuellement. Y compris le Mustang Beta qui malgré son petit espace de vie ne semble pas adapté à un gameplay de Starter.

Maintenant, qu'en est il du choix du "Starter idéal"

Le Nomad créé la surprise, avec son cargo de 24 SCU, un armement honorable et trois boucliers, ce vaisseau a du potentiel, il se pourrait même qu'il devienne le meilleur Starter Monoplace et pour l'instant je le place en tête du classement même si j'ai quelques réserves sur sa combativité et la survie de la cargaison en cas de combat.

Bien évidemment, je reste un inconditionnel de l'Avenger Titan, malgré sa légère augmentation cela reste le Starter monoplace polyvalent qui saura satisfaire un grand nombre de joueurs. Son principal rival, le 300i peut être un bon compromis pour ceux qui n'aiment pas le design du Titan, sans oublier le 315p qui ouvre la voie du Pathfinding et le 325a pour sa combativité. Les Avengers Stalker et Warlock pourraient rejoindre la 2ème place mais pas tant qu'ils ne disposeront pas de la modularité.

Le Cutlass Black reste une référence en soit, mais il est à la limite du budget des $100 et faut aimer la touche Drake. Son rival de coeur, le Freelancer peut être une bonne alternative pour quelqu'un qui cherche plus que du gameplay en solo ou compte louer les services d'un ou deux PNJs tout en aillant un vaisseau assez spacieux pour du cargo. Mais tant qu'à dépasser la barre des $100 pour prendre un Freelancer j'ai tendance à recommander le Freelancer DUR. Sans oublier le Cutlass Red qui ouvre la voie du gameplay médical tout en restant un vaisseau acceptable pour des missions Starter.

Même s'il n'a rien d'un "grand Starter", l'Aurora MR est un incontournable pour quelqu'un désirant accéder au jeu et ne voulant pas investir plus que nécessaire. Rien que pour cela il mérite d'occuper la quatrième place de ce classement.

Bien qu'aillant fortement évoluée depuis son concept, la Série 100 arrive difficilement en 5ème place car elle reste trop cher à mon goût alors qu'elle aurait pu concurrencer l'Aurora, mais financièrement parlant il y a trop peu d'écart entre un 100i et un Titan/300i ou un 125a et le 300i/315p. Autant partir sur un Titan, 300i ou 315p plutôt qu'un vaisseau de la Série 100.

Top 5 final :

  1. Nomad
  2. Avenger Titan, 300i, 315p et 325a
  3. Cutlass Black, Freelancer, Freelancer DUR et Cutlass Red
  4. Aurora MR
  5. 100i, 125a, 135c

Enfin, mes coups de coeur sont le Nomad, l'Avenger Titan, le 315p, le Cutlass Black, le Freelancer DUR et le Cutlass Red. Mais surtout n'oubliez pas votre ressenti personnel, le choix d'un vaisseau ne se limite pas à quelques données sur le papier, dites vous que cela sera votre compagnon de route pendant plusieurs mois avant d'aller vers un autre vaisseau plus performant, alors n'oubliez pas d'écouter votre petite voix intérieure.

citizen-logbook.com est entièrement dédié à Star Citizen et Squadron 42. J'ai conçu ce site dans le but de partager mon expérience en jeu sans pour autant avoir la prétention de créer une encyclopédie dédiée au jeu, ni même un site d'information à grande échelle, bien qu'avec le temps le site prend de plus en plus d'ampleur. Il faut voir ce site comme étant un "Carnet de Notes" dans lequel j'ajouterai toutes sortes d'informations. Que cela soit un article, un vaisseau, un système ou même un coup de coeur, coup de gueule, etc. Le site évoluera en fonction de mes envies. Si mes articles vous donnent envie de vous lancer dans cette grande aventure qu'est Star Citizen, inscrivez-vous et recevez un bonus de 5000 UEC à la création de votre compte via mon referral : STAR-QP2M-YLS3.

-- ile-avalon