Star Citizen Ile Avalon Pilot Logbook
Carnet de Vol d'un Citoyen de l'Espace

Interview de Gabrielle Gracián

Something Every Tuesday

Emission du 13 Avril 2946

[Musique]

Annonceur : Bienvenue à nouveau à Something Every Tuesday avec Esen Landari ! Présenté par Kel-To, "la route est longue, nous la rendons un peu plus courte", et RSI, "Roberts Space Industries : Livrer les étoiles depuis 2075". A toi, Esen !

[Applaudissements]

Applaudissez l'annonceuse géniale de SET, Christine. Elle n'est pas géniale !

[Applaudissements]

Notre dernière invitée ce soir est actuellement dans une impasse avec Suj Kossi pour être le prochain sénateur d'Elysium IV. Veuillez accueillir Gabrielle Gracián !

[Applaudissements]

Merci d'être ici, conseillère Gracián. C'est un plaisir de vous avoir dans l'émission.

Gabrielle Gracián : C'est un plaisir d'être ici, et s'il vous plaît, appelez-moi Gabby.

Que pensez-vous de cela ? On se tutoie déjà ; vous êtes rapide, Gabby. Tu es sûre que tu as le bon tempérament pour le Sénat ? Parce que la dernière fois que j'ai vérifié, ils bougeaient plus lentement que la ligne des douanes de Corel.

[Rire poli]

Gabrielle Gracián : Eh bien, Esen, c'est en fait l'une des raisons pour lesquelles je me présente. Le Sénat est censé être un organe délibérant, pas un organe dysfonctionnel. Contrairement à mes adversaires, j'ai plus d'une décennie d'expérience dans la fonction publique à surmonter les blocages et à adopter des lois pour aider les gens de Jalan.

C'est formidable ! Malheureusement, je ne vis pas à Jalan, et je ne pense pas que la plupart de mon public le fasse non plus. Vous savez quoi ? Ce n'est pas vrai. Je sais parfaitement que la plupart ne vivent pas là. J'ai vu les statistiques des téléspectateurs. Disons juste qu'il y a beaucoup plus de fans de SET qui vivent dans des containers Stor*All que vous ne le pensez...

[Rires]

Alors Gabby, ta course électorale a attiré l'attention de tout l'Empire depuis des mois maintenant. Tu as fait carrière dans la politique, tu as siégé au conseil du gouverneur de Jalan, et ainsi de suite. Comment cette attention affecte-t-elle ta campagne ?

Gabrielle Gracián : Il faut s'adapter. J'ai rencontré Marcus Shaar dans les coulisses. D'une certaine manière, il est encore plus beau en personne que dans ses vidéos.

[Applaudissements, huées]

Je sais, pas vrai ? Je suis sûr à 99% qu'un cadre l'a fait grandir dans un laboratoire.

Gabrielle Gracián : Il s'avère qu'il a tourné une vidéo dans ma ville natale de Gemma l'année dernière et qu'il en a adoré chaque minute. Donc non seulement il est beau, mais il a aussi beaucoup de goût.

Oh, je vois, donc la vraie raison pour laquelle vous voulez rejoindre le Sénat, c'est pour pouvoir rencontrer des beaux gosses comme Marcus. J'ai compris. C'est parfaitement logique.

[Rires]

Gabrielle Gracián : Eh bien, ce n'est qu'une petite partie. Je me présente vraiment parce que je veux aider les gens. Chaque jour, au cours de la dernière décennie, je suis allée travailler pour Jalan. J'ai apporté de bons emplois à la planète grâce à des accords commerciaux, et j'ai facilité la création de leurs propres emplois par les habitants en éradiquant la bureaucratie inefficace des petites entreprises.

Ma devise a toujours été de "rendre le gouvernement meilleur, pas plus grand", et j'ai hâte de mettre ce principe en pratique pour l'Empire tout entier, pas seulement pour Jalan.

La semaine dernière, nous avons reçu dans l'émission ton principal adversaire, Suj Kossi, qui, si vous avez vécu dans une grotte, essaie de devenir le premier sénateur Tevarin. Le dernier sondage te place au coude à coude avec Kossi. Alors que l'élection du 3 mai approche, qu'est-ce qui fera de toi un meilleur sénateur que Suj Kossi ?

Gabrielle Gracián : Tout d'abord, ce n'est pas seulement une course entre M. Kossi et moi-même. Il y a aussi M. Marigold à considérer.

Oui, mais soyons réalistes. L'Empire est captivé par cette élection à cause de M. Kossi. Il y a quelques années, l'idée d'un sénateur Tevarin semblait farfelue. Maintenant c'est toi qui es sur le chemin de l'histoire. Comment te sens-tu ?

Gabrielle Gracián : Je pense que c'est génial que l'Empire s'y intéresse. Chaque fois que le public s'engage, c'est une victoire pour le processus démocratique.

L'histoire s'écrit chaque fois qu'un nouveau sénateur est élu. Le 3 mai sera donc un jour d'élection mémorable, quel que soit le vainqueur.

Mais tu dois admettre qu'il y a plus en jeu ici, du moins d'un point de vue historique, que dans la plupart des courses au Sénat. Cela doit t'affecter, toi et ta campagne, d'une certaine manière, non ?

Gabrielle Gracián : Écoutes, en fin de compte, c'est une course aux idées, pas à l'identité, et je suis sûre que mes idées sont meilleures pour les électeurs de Jalan. C'est sur cela que je me suis concentrée, et c'est pourquoi je pense que je vais gagner.

Maintenant, Gabby, je dois admettre que c'est un peu inhabituel pour nous d'avoir un candidat au Sénat dans cette émission. Mes producteurs ne sont pas très enthousiastes, parce que je suis connue pour poser beaucoup de questions difficiles. Comme, "Puis-je avoir ça avec un supplément de fromage ?" Ou... "est-ce que ça sent bizarre pour quelqu'un d'autre ?" Tu sais, des trucs vraiment percutants.

Gabrielle Gracián : Crois-moi, je le sais. Mon directeur de campagne m'a passé à l'essoreuse pour préparer cette interview.

Maintenant, l'une des critiques auxquelles tu as été confrontée est que tu es trop préparée dans tes réponses.

Gabrielle Gracián : Je n'avais pas réalisé que c'était un désavantage politique de connaître les problèmes.

Tu vois, c'est une excellente réponse, mais certains diraient que tu es un peu trop rusée. Donc je voulais faire quelque chose pour nous faire sortir tous les deux de nos zones de confort. Serais-tu prête à jouer à un petit jeu avec moi ?

Gabrielle Gracián : Ça a l'air amusant. Quel est le jeu ?

Un petit jeu favori des fans appelé "Spin Cycle" !

[Applaudissements]

Devant nous se trouve une roue géante avec différentes catégories. Certaines sont sérieuses, comme la politique commerciale, et d'autres sont un peu plus ludiques. Nous allons donc tourner la roue à tour de rôle, et notre présentatrice Christine nous posera une question liée à la catégorie sur laquelle la roue se trouve. Nous devons soit répondre à cette question, soit "passer". Mais si vous "passez", vous devrez dire au public le dernier terme de recherche que vous avez tapé dans votre mobiGlas. Vous êtes prêts ?

Gabrielle Gracián : C'est parti !

[Applaudissements, acclamations]

Je vais commencer...

[Son tournoyant]

... et ma première question viendra de la catégorie "Vanduul".

Annonceur : Après l'annonce de la participation du Retribution à l'effort de guerre, que peut-on faire d'autre pour assurer la victoire de l'UEE contre les Vanduul ?

Ok ... j'ai l'impression que celle-ci aurait été parfaite pour toi, Gabby. Donc qu'est-ce que moi, Esen Landari, je ferais pour m'assurer qu'on gagne la guerre contre les Vanduul ?

Pourquoi ne pas les faire regarder mon émission ? Avons-nous déjà essayé d'utiliser la puissance douce ? Je suis sûre que les Vanduul vont adorer mes talents de comédienne. Pas vrai ? En parlant d'attrait universel, ici.

[Applaudissements]

C'est à toi, Gabby. Fais tourner cette roue !

[Son de la roue]

Et votre première ... catégorie ... est ... oohhh, "droits miniers". Merde. Celle-ci était censée être pour moi. Mais c'est comme ça que la roue fonctionne.

Annonceur : Êtes-vous pour ou contre le fait que Jalan ouvre les terres restreintes aux revendications minières ?

Gabrielle Gracián : Je crois que la réglementation gouvernementale a étouffé l'industrie minière de Jalan, et que beaucoup de ces restrictions devraient être éliminées ou modifiées. Maintenant, c'est une question sensible en raison du nombre de bâtiments Tevarin et de sites archéologiques sur Jalan. Je mènerais donc la charge pour trouver une solution qui permette aux entreprises d'étendre leurs concessions, ce qui ajoutera plus d'emplois et apportera plus d'argent à l'économie de notre planète, tout en préservant les endroits qui rendent Jalan vraiment unique dans cet Empire.

[Applaudissements]

Voyons, Gabby, ça enlève tout le plaisir si tu réponds à tout avec tant d'éloquence tout le temps. Le public est ici pour voir les trébuchements et les faux pas.

Gabrielle Gracián : Je ferai plus d'efforts la prochaine fois. Ou moins ?

Très bien, alors tu t'en sortiras avec un avertissement cette fois-ci. A mon tour...

[Bruit de rotation]

"Sas".

Annonceur : Vous êtes coincés dans un sas avec les candidats au Sénat de Jalan, Suj Kossi et Sakae Marigold. En raison d'un dysfonctionnement, le sas est sur le point de dépressuriser mais il n'y a que deux combinaisons spatiales. Que faites-vous ?

Gabrielle Gracián : Heureusement que je n'ai pas eu celle-là.

Oui, c'est un cas facile pour moi. Je mets les deux combinaisons spatiales au cas où l'une d'elles fonctionnerait mal.

[Rires]

Nous avons le temps pour un de plus, Gabby. Faites tourner cette roue !

[Bruit de rotation]

... "Café ou thé.

Annonceur : Préférez-vous le café ou le thé ?

Gabrielle Gracián : Ni l'un ni l'autre. Je prendrai une tasse de raleb plutôt que l'un ou l'autre n'importe quand.

Raleb, qu'est-ce que c'est ?

Gabrielle Gracián : Une boisson traditionnelle des Tevarin. C'est fait à partir d'une plante originaire de Jalan. Si vous cherchez bien, vous pouvez en trouver sur d'autres planètes, mais ce n'est pas aussi bon. Vous devrez visiter Jalan et en essayer !

Maintenant la question importante, est-ce qu'il contient de l'alcool ?

Gabrielle Gracián : Ça dépend de comment se passe ma journée.

[Rires]

Je tiens à remercier Gabrielle Gracián de s'être jointe à nous ce soir. Si vous voulez en savoir plus sur la conseillère Gracián, vous pouvez trouver de nombreuses informations sur elle et ses positions sur le Spectrum. Enfin, résidents de Jalan, n'oubliez pas de voter pour votre futur sénateur le 3 mai !

C'est Esen Landari. A la semaine prochaine car nous avons Quelque Chose Tous les Mardis. Bonne nuit !

Notes et Références

citizen-logbook.com est entièrement dédié à Star Citizen et Squadron 42. J'ai conçu ce site dans le but de partager mon expérience en jeu sans pour autant avoir la prétention de créer une encyclopédie dédiée au jeu, ni même un site d'information à grande échelle, bien qu'avec le temps le site prend de plus en plus d'ampleur. Il faut voir ce site comme étant un "Carnet de Notes" dans lequel j'ajouterai toutes sortes d'informations. Que cela soit un article, un vaisseau, un système ou même un coup de coeur, coup de gueule, etc. Le site évoluera en fonction de mes envies. Si mes articles vous donnent envie de vous lancer dans cette grande aventure qu'est Star Citizen, inscrivez-vous et recevez un bonus de 5000 UEC à la création de votre compte via mon referral : STAR-QP2M-YLS3.

-- ile-avalon