Star Citizen Ile Avalon Pilot Logbook
Carnet de Vol d'un Citoyen de l'Espace

Système Kallis

Guide galactique

Kallis est un système en développement dont les masses planétaires sont encore en train de se former, sussitant l'intérêt de la communauté scientifique. Même s'il manque de formes de vie, il est actuellement protégé par la "Fair Chance Act", afin que les chercheurs puissent profiter de cette occasion unique pour observer de près la formation d'un système.

Taille Planètes Stations Landing Zone
23 AU [1] 9 1 0
Affiliation Lunes Astéroïdes Points de Saut
En développement 0 2 2

Système Kallis

Etoile Unique

Système en développement, sous protection de la Fair Chance Act, comportant 9 planètes en orbite autour d'une Etoile Unique, 1 Station, 2 Champs ou Ceintures d'Astéroïdes et 2 Points de Saut.

Affiliation : Sous protection de la Fair Chance Act

Indice de Danger : 4 (A Haut risque)  [Z]

Planètes :

  • Protoplanète [C] Kallis I
    Une petite masse dont on pense qu'elle est en train de devenir une protoplanète.

  • Planète Tellurique [3] Kallis II
    Un monde terrestre rocheux qui se forme entre deux ceintures d'astéroïdes. Partage actuellement son orbite avec Kallis III.

  • Planète Tellurique [3] Kallis III
    Partageant la même trajectoire orbitale que Kallis II, les scientifiques observent avec impatience et se demandent si l'une des planètes va absorber l'autre.

  • Planète Tellurique [3] Kallis IV
    Un monde dominé par l'activité volcanique qui semble former une atmosphère. Les membres de la communauté scientifique sont particulièrement attachés à Kallis IV, numéro d'étude DXP-55.7c, et suivent sa progression depuis la périphérie du système avec des plates-formes orbitales et des drones de recherche, en espérant qu'il puisse révéler comment la Terre s'est développée.

  • Planète Tellurique [3] Kallis V
    Une planète terrestre rocheuse sans atmosphère. On pense qu'une frappe massive de météorites a créé le disque d'accrétion qui tourbillonne autour de ce monde. Certains scientifiques ont émis l'hypothèse que le disque pourrait former une lune.

  • Planète Carbone [K] Kallis VI
    Une planète terrestre carbonée en formation, encore au début de son développement.

  • Géante Gazeuse [5] Kallis VII
    Les scientifiques surveillent de près l'atmosphère de ce géant gazeux en plein essor pour étudier les formations des tempêtes.

  • Géante de Glaces [9] Kallis VIII
    Assister à la formation de ce géant de glace est d'un grand intérêt pour la communauté scientifique car il y a encore des débats sur son processus exact. Composée d'éléments plus lourds que les géantes gazeuses normales, on pense actuellement que Kallis VIII s'est formée plus près de l'étoile avant d'être dispersée par gravité vers l'extérieur de son orbite actuelle.

  • Planète Naine [D] Kallis IX
    La surface de cette petite planète naine est barrée d'une toundra glacée parsemée de cryovolcans actifs qui déversent du magma gelé dans la tumultueuse atmosphère riche en ammoniac. Les scientifiques émettent l'hypothèse que Kallis IX ralentira sa croissance en phase de sommeil au cours des prochains millénaires.

Stations :

  • OB Station Griphon
    Un poste d'observation pour les scientifiques qui étudient le système en développement.

Champs d'Astéroïdes :

  • Kallis Belt Alpha
  • Kallis Belt Beta
Points de Saut :

  • Système Kallis vers le Système Bremen (Large)
  • Système Kallis vers le Système Oso (Large)
Star Citizen Système Kallis

Masse tourbillonnante de potentiel, le système Kallis récemment découvert a enthousiasmé les scientifiques et les chercheurs de l'Empire en leur offrant une occasion rare : assister en direct à la formation d'un système stellaire.

Kallis a été visité pour la première fois en 2921 grâce à sa connexion avec Oso, et les premiers balayages ICC du système ont révélé une étoile de classe G à séquence principale ancrant neuf protoplanètes à divers stades de développement. Officiellement, la découverte du système est attribuée à la station OB Chimera, le principal centre de recherche d'Oso, mais beaucoup persistent à dire qu'elle devrait être attribuée à juste titre à l'ancien PFC Gabby Rifon.

Faisant partie de la force de sécurité de l'armée détachée dans le cadre de la Fair Chance Act pour protéger Oso II des braconniers, contrebandiers et autres intrus, Rifon a servi de technicien de balayage à longue portée chargé de rechercher les navires errants dans le système. Selon des interviews ultérieures, Gabby s'ennuyait souvent "comme un fou" à chercher des navires des heures durant. Au lieu de cela, elle se détournait de ses tâches et ajustait la station de balayage pour rechercher des anomalies spatiales. C'est au cours d'une de ces sessions non autorisées que Gabby a noté avec excitation de faibles indications d'un point de saut. Le fait d'informer son commandant de la découverte a mis en lumière le fait que Gabby avait "perdu" des heures pendant son quart de travail. Une semaine avant que le premier navire ne traverse le point de saut d'Oso-Kallis, Gabby a été licenciée sans honneur pour utilisation abusive des ressources de l'armée.

Une deuxième chance

Presque immédiatement, il était clair que Kallis (qui signifie "bien-aimé" dans un dialecte martien) était un système à chérir. Une fois de plus, l'humanité avait la chance d'assister à la naissance d'un système solaire de première main, et les scientifiques de l'Empire s'engagèrent à ne pas laisser passer cette occasion comme ce fut le cas avec Gurzil.

Lorsque Gurzil, un système encore en phase d'accrétion, a été découvert en 2539, l'accès des scientifiques a été interrompu pour des raisons de sécurité. À l'arrivée des navires Xi'an en 2542, Gurzil a été incorporé dans la ligne Perry récemment créée par l'UPE et mis de côté pour protéger les frontières de l'humanité. Pendant les siècles qui ont suivi, le système a été interdit à tous, sauf aux forces militaires.

Lors de la dissolution de la ligne Perry, la communauté scientifique espérait que Gurzil serait placé sous la protection de la Fair Chance Act. Cependant, diverses industries ont fait pression sur le fait que des siècles d'intervention militaire avaient déjà endommagé le système au-delà de sa valeur scientifique initiale et qu'il servirait mieux l'Empire à court de crédit de récolter ses précieuses ressources. Finalement, le Sénat a voté contre l'application du Fair Chance Act à Gurzil et a décidé d'autoriser à la fois la recherche et l'exploitation minière restreinte dans le système.

La communauté scientifique était fortement motivée pour faire de Kallis une histoire différente.

Un siège au premier rang

Un mois après la publication du premier rapport d'analyse de Kallis, un projet de loi a été présenté au Sénat pour placer le système sous la protection de la Fair Chance Act. Cette fois-ci, grâce à l'état vierge du système et à une chambre beaucoup plus favorable contrôlée par les Transitionnistes, le vote a été adopté. Le système est immédiatement devenu interdit au développement commercial et à la circulation en générale. À partir de ce moment, Kallis sera un sanctuaire pour la recherche et la découverte.

Sous la direction d'un organe directeur commun à l'armée et à la Fondation impériale pour la science et la technologie, les deux dernières décennies ont déjà permis d'élargir considérablement notre connaissance et notre compréhension de l'univers qui nous entoure. Il ne fait aucun doute que ce n'est que le début d'une tendance qui se poursuivra pendant les décennies à venir, puisque la recherche se poursuit à Kallis 24 heures sur 24 et que de nouvelles générations de scientifiques attendent avec impatience leur tour pour étudier les mystères de la nature de première main.

Kallis I, II & III

Kallis I

Fusion libre d'embryons planétaires récemment fusionnés, cette petite protoplanète en développement a une orbite agressivement excentrique qui fait que de nombreux chercheurs se demandent si elle ne va pas se disloquer avant de pouvoir s'établir.

Kallis II & III

Ces deux mondes terrestres rocheux partagent actuellement une orbite, mais on estime que l'un d'eux finira par tirer suffisamment de masse des ceintures d'astéroïdes environnantes pour "gagner la course" et submerger son frère.

Les Ceintures Alpha & Béta de Kallis

Ceinture Alpha de Kallis

Alors que la gravité des mondes en formation à proximité s'éveille, les collisions fréquentes peuvent provoquer des mouvements chaotiques et des conditions de voyage dangereuses dans les environs.

Ceinture Bêta de Kallis

Masse tourbillonnante d'astéroïdes et de grains de poussière, cette ceinture est composée de matériaux à haut point de fusion. Bien qu'il y ait suffisamment de masse ici pour composer trois à cinq planètes, la résonance orbitale avec les mondes environnants a empêché que cela ne se produise encore.

Kallis IV, V & VI

Kallis IV, V, VI

Ces trois mondes terrestres présentent un intérêt particulier pour les chercheurs car ils ont la plus grande chance de pouvoir un jour soutenir la vie.

Kallis IV, en particulier, présente une ressemblance frappante avec ce à quoi beaucoup pensent que la Terre devait ressembler dans ses premiers temps. Avec des volcans actifs qui pourraient former une atmosphère, les chercheurs cherchent à créer des méthodes de surveillance capables de surveiller le cycle de vie qu'il faudra pour la voir se former.

Bien que Kallis V n'ait actuellement aucun potentiel de développement d'une atmosphère, le tourbillon de débris en orbite autour de sa surface rocheuse indique qu'il pourrait bientôt avoir une série de lunes qui lui sont propres.

La moins développée des trois, Kallis VI a une surface entièrement composée de roche en fusion, ce qui lui donne une lueur planétaire.

Station OB Gryphon

Située près du point de saut Kallis-Oso, la station OB Gryphon a été scellée à la fin de l'année 2922 et sert depuis lors de principal centre opérationnel pour l'ensemble du système. Afin de préserver l'expérience vivante qu'est Kallis et ses protoplanètes, la construction dans le reste du système a été extrêmement limitée. Bien qu'il y ait de petits postes d'observation et des satellites de balayage positionnés dans tout le système, si vous cherchez à faire le plein ou à vous réapprovisionner, Gryphon est votre seul choix. Toutes les livraisons au système sont également acheminées par la station afin de garantir le respect des protocoles stricts de la Fair Chance Act.

Malgré l'accent mis par le système sur les activités scolastiques sérieuses, il a commencé à gagner en notoriété pour la communauté unique qui s'est développée au fil des ans. Entre le personnel de l'armée stationné ici pour garder le système et les jeunes diplômés qui font des recherches, l'âge médian de la petite population du système est bien inférieur à trente ans. Il n'est pas étonnant que les ponts d'habitation soient un peu bruyants lorsque les chercheurs (qui cherchent à se défouler après des journées passées seuls dans des avant-postes d'exploitation éloignés) et les soldats (qui ont une énergie supplémentaire après de longues heures de travail passées à patrouiller en chasse d'intrus) se rencontrent pour boire un verre et débattre avec passion. Ajoutez à cela un nombre croissant de philosophes et de spiritualistes qui sont venus chercher des vérités plus profondes sur les origines de l'univers, et vous comprendrez pourquoi la station OB Gryphon est une destination qui n'est pas tout à fait comme les autres stations de l'Empire.

Kallis VII, VIII & IX

Kallis VII & VIII

Situés au-delà de la ligne de gel de Kallis, les deux géants du système se sont formés à partir de composés glacés volatils et ont capturé l'hydrogène et l'hélium.

Kallis VII a attiré son lot d'exo climatologues intéressés par l'étude de ses systèmes de tempêtes en plein essor, tandis que Kallis VIII s'est révélé passionnant pour ceux qui cherchent à construire un modèle plus complet concernant la dynamique et la chimie des atmosphères des géants de glace.

Kallis IX

Petit planétésimal en orbite lointaine autour du soleil, Kallis IX a la particularité d'être le seul corps céleste du système dont la surface a été entachée par des lasers miniers orbitaux, grâce à un projet conjoint de l'UEE avec le département de recherche du conglomérat minier Shubin Interstellar qui cherche à mieux comprendre le rôle de cette planète naine dans la formation du système.

Avertissement de voyage

Tous les navires arrivant dans le système doivent d'abord s'arrêter à la station OB Gryphon pour s'enregistrer officiellement. Voyager n'importe où sans avoir obtenu l'autorisation nécessaire est un moyen sûr d'attirer la colère des pilotes de l'armée en patrouille ici.

Entendu dans le vent

J'ai appris une tonne de choses pendant mes deux années à Kallis.
Malheureusement, j'en ai oublié la plus grande partie grâce à mes deux années de visite à Gryphon.

Dr. Wahid Allimon, professeur de géologie, Université de Rhetor, 2945

Même si ma mère n'a pas eu le crédit qu'elle méritait pour avoir découvert le système, il y a une petite consolation dans le fait qu'ils ont donné son nom à cette station. Bien sûr, si vous demandez, ils diront qu'elle porte le nom d'un de ces oiseaux-lions, mais allez, il est assez clair que les scientifiques responsables s'en tenaient à ces militaires quand ils ont choisi le nom.

Alice Thomas, fille de Gabby Rifon, 2943

Star Citizen: Loremaker's Guide to the Galaxy - Kallis System

 

Points de Saut

Notes et Références

[1] Unité Astronomique, correspond à la distance entre la Terre et le Soleil, soit environ 150 millions de kilomètres (1 AU = 1,496e+8 km). - wiki
[3] Planète Tellurique, planète de densité relativement élevée, comprise entre 4 et 5,7, composée essentiellement de roches et de métal qui possède en général trois enveloppes concentriques (noyau, manteau et croûte). Sa surface est solide et composée principalement de matériaux non volatils, généralement des roches silicatées et du fer métallique. - wiki
[5] Géante Gazeuse, planète géante composée essentiellement d'hydrogène et d'hélium. Les géantes gazeuses ne sont constituées de gaz que sur une certaine épaisseur, en dessous leur matière est liquide ou solide. - wiki
[9] Géante de Glaces, planète principalement constituée de composés volatils tels que l'eau, le méthane ou l'ammoniac. Ces matériaux sont appelés glaces en astrophysique, quel que soit leur état (solide, liquide...). - wiki
[C] Protoplanète, embryon de planète de type planétoïde qui se forme dans le disque protoplanétaire (Disque constitué de gaz et de poussières à partir duquel se forment les corps.). - wiki
[D] Planète Naine, objet céleste du Système solaire de classe intermédiaire entre une planète et un petit corps du Système solaire. - wiki
[K] Planète de carbone, type hypothétique de planètes théorisé par l'astrophysicien Marc Kuchner et l'astronome Sara Seager, dont les composés carbonés (carbures et carbonates) sont les constituants principaux. - wiki
[Z] L'Indice de Danger d'un système défini le niveau de dangerosité du système et l'assurance requise pour couvrir votre vaisseau en cas de perte. Plus ce niveau est élevé, plus il y aura de risque d'y faire une mauvaise rencontre et cela se répercute sur l'assurance qu'il vous faudra attribuer à votre vaisseau pour voyager dans le système. Actuellement, CIG n'a pas défini les niveaux de danger des différents systèmes de Star Citizen, cet indice est donc attribué arbitrairement en suivant les règles suivantes : Les systèmes sous juridiction de l'UEE et les système Alien qui sont ouvert à l'UEE ont un indice de 1 à 3 suivant le Lore du système. Un système sous juridiction Alien fermé à l'UEE a un indice de 4 ou 5 suivant le Lore afin de refléter le fait qu'un citoyen de l'UEE n'a rien à y faire et que les assurances ne devraient pas vous prendre en charge en cas de perte du vaisseau. Les systèmes sous Fair Chance Act ont un indice de 3 afin de refléter le fait qu'ils sont sous protection de l'UEE mais fermé aux citoyens lambda. Les systèmes dits non-réclamé sous généralement sans juridiction et sous influence pirate, de ce fait leur indice sera de 4 ou 5 suivant le Lore. Enfin, les systèmes en guerre et Vanduul on eux aussi un indice de 4 ou 5.

citizen-logbook.com est entièrement dédié à Star Citizen et Squadron 42. J'ai conçu ce site dans le but de partager mon expérience en jeu sans pour autant avoir la prétention de créer une encyclopédie dédiée au jeu, ni même un site d'information à grande échelle, bien qu'avec le temps le site prend de plus en plus d'ampleur. Il faut voir ce site comme étant un "Carnet de Notes" dans lequel j'ajouterai toutes sortes d'informations. Que cela soit un article, un vaisseau, un système ou même un coup de coeur, coup de gueule, etc. Le site évoluera en fonction de mes envies. Si mes articles vous donnent envie de vous lancer dans cette grande aventure qu'est Star Citizen, inscrivez-vous et recevez un bonus de 5000 UEC à la création de votre compte via mon referral : STAR-QP2M-YLS3.

-- ile-avalon