Star Citizen Ile Avalon Pilot Logbook
Carnet de Vol d'un Citoyen de l'Espace

Fair Chance Act

Loi sur la Chance

Adoptée en 2795 sous la direction de l'Imperator Erin Toi, l'origine de la Fair Chance Act n'est pas sans rappeler un lourd passé plus connu sous le nom du Massacre de Garon II.

Le Massacre de Garon II

En 2792, l'Imperator Linton Messer XI vend les droits de terraformation de Garron II au Bright Worlds Terraforming Group (BWTG) alors que la planète comportait une espèce indigène, qui avait fait preuve de sensibilité et était connue à la fois de la BWTG et de Linton Messer. L'espèce a été exterminée au cours du processus de terraformation.

Un groupe révolutionnaire anti-Messer, appelé Tide, a obtenu des images documentant l'atrocité et les a diffusées sur le Spectrum, interrompant ainsi les émissions dans toute la galaxie. Ces images ont suscité l'indignation de la population de l'Empire de la Terre Unie (UEE), longtemps opprimée.

Les émeutes et les actions militaires qui ont suivi ont conduit à la fin de la dynastie Messer, qui a duré 246 ans.

3 ans plus tard, la Fair Chance Act est née, cette loi stipule qu'il est un crime capital d'essayer de terraformer ou d'exploiter des planètes habitées par des espèces en développement pouvant développer l'intelligence. Ces planètes doivent être laissées seules pour donner à l'espèce une chance d'avancer/évoluer.

La Fair Chance Act

Une fois au pouvoir, l'Imperator Erin Toi créé un nouveau statut pour les systèmes planétaires, celui de "Système en Développement", et ajoute plusieurs protections auxdits systèmes afin de favoriser le développement de civilisations potentiellement nouvelles.

Une ou plusieurs planètes d'un système donné doivent abriter une vie sensible ou potentiellement sensible pour pouvoir être déclarées "en développement". Tous contacts avec les habitants du système, la Terraformation et l'exploitation minière sont interdits afin de protéger les habitants de toute interférence, en partant du principe qu'une fois qu'ils auront atteint le stade de la navigation spatiale, ils pourront être officiellement contactés.

La Fair Chance Act, ou Loi sur la Chance, est alors adoptée par le Sénat en 2795 afin de protéger les systèmes dit "en développement".

Systèmes en Développement

Les systèmes en Développement sont des systèmes que l'UEE a délibérément décidé d'écarter car ces derniers comportent une forme de vie. Ces systèmes sont sous protection de la loi dite de la chance, ou "Fair Chance Act".

Les Systèmes en Développement

Système planétaire sous la protection de la Fair Chance Act, ils sont déclarés comme étant des Systèmes en Développement et font partie de l'Empire Uni de la Terre (UEE).

Sous cette désignation, l'Empire-Uni de la Terre (UEE) agit en tant qu'intendant et protecteur du système pour permettre aux planètes qui abritent une vie sensible ou potentiellement sensible de se développer sans interférence extérieure.

Pour bénéficier de ce statut protégé, les êtres de ce système ne doivent pas encore avoir effectué de vol spatial. Le contact avec les habitants du système, ainsi que la terraformation et l'exploitation minière de toute sorte, sont interdits. L'accès à ces planètes ou systèmes, appelés « sanctuaires », est contrôlé, limité, voir même interdit.

  • Système Garron
    Grâce à la cupidité incontrôlée de l'époque, le système Garron est presque exclusivement connu pour le massacre de Garron II (2792). Bien que cette atrocité ait finalement enflammé la chute des Messers, une espèce en développement a été exterminée par hasard. Le système existe maintenant en tant que mémorial des dangers potentiels de la terraformation.
  • Système Genesis
    Peu de temps après sa découverte, à la grande déception des sociétés de terraformation qui se disputaient les droits, les enquêteurs ont identifié une espèce sensible sur Genesis II. La "Fair Chance Act" a été invoquée et les scientifiques ont commencé à observer son évolution avec un grand intérêt. Les hostilités récentes entre deux espèces de la planète ont mis en doute la nécessité de modifier la politique de non-intervention stricte de la FCA.
  • Système Kellog
    Bien qu'il se trouve à la frontière de l'espace Vanduul, le système est sous haute surveillance pour deux autres raisons. Le premier est la découverte de la vie sur Kellog II (Xis) qui a placé cette planète sous la protection de la "Fair Chance Act". La seconde est que l'UEE a converti la dernière planète du système en monde carcéral, QuarterDeck (Kellog VI). Toutefois, les chasseurs de primes et les transporteurs qui s'y rendent fréquemment en font le système en développement le plus actif de l'UEE.
  • Système Kallis
    Kallis est un système en développement dont les masses planétaires sont encore en train de se former, sussitant l'intérêt de la communauté scientifique. Même s'il manque de formes de vie, il est actuellement protégé par la "Fair Chance Act", afin que les chercheurs puissent profiter de cette occasion unique pour observer de près la formation d'un système.
  • Système Osiris
    Osiris a été l'un des premiers systèmes protégés par la "Fair Chance Act". Découvert peu de temps avant le massacre de Garron II, le système n'a pas été correctement exploré avant la chute du régime de Messer. Lorsque la vie indigène a été trouvée sur Etos (Osiris I), la FCA a été rapidement mise à profit. Les limites internes du système étant interdites, il existe une station d'observation près d'Osiris I.
  • Système Oso
    L'espèce primitive la plus avancée jamais découverte par l'UEE réside dans le système Oso et suscite une fascination sans fin pour les scientifiques. Étant donné que l'espèce indigène est très avancée, l'UEE a construit la base d'observation Chimera pour surveiller le trafic dans le système.
Star Citizen Fair Chance Act

Principes

Section I

Article 1

Le but de cette loi est de protéger la vie et le bien-être des espèces, ci-après dénommées « espèces », sur des planètes qui ne se sont pas développées mais qui possèdent la capacité raisonnable d'évolution en intelligence, sur la base de la responsabilité de l'homme pour ses semblables. Personne ne peut causer à une espèce une douleur, une souffrance ou un préjudice sans raison valable.

Désignation des espèces en développement

Section II

Article 2

Lors de la découverte d'une nouvelle planète et/ou système, un panel indépendant composé de représentants de l'UEE, d'exobiologistes et d'ingénieurs du Corp (anciennement connu sous le nom de Panel) doivent :

  1. Exécutez des analyses et des évaluations non invasives sur chaque planète du système pour comprendre si la vie se développe déjà.

  2. Soumettre tous les rapports et conclusions au sous-comité du Sénat de l'UEE concernant l'évolution et le développement.

  3. Surveiller et préserver le caractère écologique de toute planète considérée en développement par conclusion entre le groupe indépendant et le sous-comité afin de protéger le développement des espèces.

Article 2a

(1) Le groupe d'experts élaborera et présentera un système de critères permettant de déterminer ce qui est considéré comme une « espèce en développement ».

(2) Le sous-comité d'expansion et de développement de l'UEE est habilité, en accord avec l'Imperator et le Sénat, à adopter des ordonnances avec le consentement du haut secrétaire. Il peut notamment :

  1. Classer un monde comme un sanctuaire. Dans lequel,

    • Toutes les formes de vie autochtones ne doivent pas être touchées par une intervention humaine.

    • Toute tentative de Terraformation ou d'extraction de ressources, qu'elles soient biologiques ou minérales, donnera lieu à des poursuites pénales conformément à la section V.

  2. Détourner les ressources militaires pour maintenir le caractère sacré du monde protégé, avec le consentement et l'aide du haut commandement.

Les Sections III à V ne sont actuellement pas définies, ces dernières portent sur :

  • Section III : Terraforming Articles et Conditions
  • Section IV : Ressources pour la protection écologique
  • Section V : Révision judiciaire et poursuite pénale

Notes et Références

citizen-logbook.com est entièrement dédié à Star Citizen et Squadron 42. J'ai conçu ce site dans le but de partager mon expérience en jeu sans pour autant avoir la prétention de créer une encyclopédie dédiée au jeu, ni même un site d'information à grande échelle, bien qu'avec le temps le site prend de plus en plus d'ampleur. Il faut voir ce site comme étant un "Carnet de Notes" dans lequel j'ajouterai toutes sortes d'informations. Que cela soit un article, un vaisseau, un système ou même un coup de coeur, coup de gueule, etc. Le site évoluera en fonction de mes envies. Si mes articles vous donnent envie de vous lancer dans cette grande aventure qu'est Star Citizen, inscrivez-vous et recevez un bonus de 5000 UEC à la création de votre compte via mon referral : STAR-QP2M-YLS3.

-- ile-avalon